INSECTERRA: Forum Insectes & Entomologie - La terre des insectes

L'un des plus grands forums francophones sur les insectes et l'entomologie !
 
AccueilInsecterraTop 100 InsectesFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Banc et biodiversité

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Défi éco
Nouveau Psychopapatte (Bienvenue !)
avatar

Age : 36
Date d'inscription : 10/01/2017

MessageSujet: Banc et biodiversité   Lun 20 Mar - 13:53

Bonjour à tous !


Sans entrer trop dans les détails pour éviter un message fleuve, nous sommes en train de développer une assise urbaine pour favoriser la biodiversité en pied d'arbre en lieu et place des grilles d'arbre qui n'ont que peu d'utilité.


Nous sommes en train de tenter de lever des fonds à travers un concours sur votes (pour les motivés à nous soutenir, on a besoin de toute l'aide possible !) pour passer en phase de test sur le terrain.


Le retour de la communauté Insecterra, à ce stade, serait vraiment intéressant à tous les niveaux sur le sujet ! J'entends par là des critiques constructives en sommes Smile

Pour avoir un descriptif plus précis > https://blog.defi-ecologique.com/banc-refuge/


Merci d'avance à tous Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://blog.defi-ecologique.com
Sylvain78
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
avatar

Localisation : Versailles
Date d'inscription : 08/10/2012

MessageSujet: Re: Banc et biodiversité   Lun 20 Mar - 17:33

Salut

Je lirais ça à tête reposée. Wink

_________________
La nature doit être protégée, encadrée et contrôlée. Mais elle doit aussi être utilisée et appréciée, et non mise sous cloche. Tel est le paradoxe que vous devez assimiler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Défi éco
Nouveau Psychopapatte (Bienvenue !)
avatar

Age : 36
Date d'inscription : 10/01/2017

MessageSujet: Re: Banc et biodiversité   Mar 21 Mar - 6:10

Merci d'avance !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://blog.defi-ecologique.com
Sylvain78
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
avatar

Localisation : Versailles
Date d'inscription : 08/10/2012

MessageSujet: Re: Banc et biodiversité   Mar 21 Mar - 19:36

Bon alors voila ma critique retour.

Concernant sa mise en place je ne pense pas que cela va faire l'unanimitée surtout dans les grandes villes ou le trottoir est déjà bien souvent assez étroit. De nombreuses fois à Paris par exemple je me retrouvais à marcher sur le cercle en acier qui entoure le dit arbre. Ou même Versailles qui est une ville que j'ai bien plus fréquenté. Je ne l'ai vu nulle-part mais combien d'espace autour de l'arbre cela va t-il "manger"?
Autre chose le refuge à osmies ce sont des trous comme l'abeille charpentière pas des traits. Néanmoins, même si ce ne sont pas spécialement des insectes agressifs poser son popotin va gêner son passage et provoquer des peur bleues à ceux qui vont s'y assoir.

Autre chose, je ne favoriserais certainement pas les bourdons. ça reste des insectes sociaux qui défendent tout autant leur nids.

Une problématique aussi qu'il faut bien prendre en compte.Cela peu attirer les guêpes qui ne sont que rarement commodes quand on s'approche de leur nid même à plusieurs mètres.

Le nichoir à papillon. Pourquoi parler du Machaon? Aucun papillon n'utilise de nichoir à l'exception des hivernants en hivers. Le machaon n'en fait pas partie en plus d'être quasi inexistant en ville. A remplacer par un hivernant comme le paon de jour. Et plutôt que de mettre un nichoir un simple empilement de rondins de bois suffit amplement.

Idem pour les carabes dorés. Inutile car il n'est pas prêt de revenir en Ville Daniel Prunier je pense pourra le confirmer sauf à l'introduire à proximité. De plus on ne sais même pas comment il hiverne vu qu'il est introuvable.

Pour le banc au lieu d'utiliser des lamelles de bois massif qui ne durent pas. Pourquoi ne pas utiliser de grandes planches comme les bancs d'antan ou carrément une plaque en mois massif solidement fixée qui peuvent rester jusqu'à une trentaine d'année et surtout on moins de chances de servir de projectile en cas de manif?
Concernant la structure même de l'hôtel les nichoirs seraient de quel matière? L'acier n'isole pas, en hivers deviens une plaque gelée et en été une plaque de cuisson. La encore je privilégirais le bois et n'utiliserais l'acier que pour une finition extérieure.

Il faut aussi prendre en compte la peur des araignée et insectes qui restent solidement ancrées. A mon humble avis peu de villes accepterons sans compter que le prix sera certainement très élevé. Rien que dans ma rue j'ai 50 arbres " de ville" ça fait cher pour une seule rue.

Je suis très dubitatif sur ce projet que je suivrais avec attention.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Défi éco
Nouveau Psychopapatte (Bienvenue !)
avatar

Age : 36
Date d'inscription : 10/01/2017

MessageSujet: Re: Banc et biodiversité   Mer 22 Mar - 8:25

Merci d'avoir pris le temps d'un retour !



Sylvain78 a écrit:
Bon alors voila ma critique retour.

Concernant sa mise en place je ne pense pas que cela va faire l'unanimitée surtout dans les grandes villes ou le trottoir est déjà bien souvent assez étroit. De nombreuses fois à Paris par exemple je me retrouvais à marcher sur le cercle en acier qui entoure le dit arbre. Ou même Versailles qui est une ville que j'ai bien plus fréquenté. Je ne l'ai vu nulle-part mais combien d'espace autour de l'arbre cela va t-il "manger"?

Tout est question d'implantation effectivement, mais l'enjeu n'est pas d'équiper tous les pieds d'arbres de France Smile


Sylvain78 a écrit:
Autre chose le refuge à osmies ce sont des trous comme l'abeille charpentière pas des traits. Néanmoins, même si ce ne sont pas spécialement des insectes agressifs poser son popotin va gêner son passage et provoquer des peur bleues à ceux qui vont s'y assoir.

Le motif extérieur a été dessiné pour éviter aux tubes (type OAB) qui sont disposés dedans d'en sortir. Même si la question des osmies est encore en question pour ce qui nous concerne. Concernant la peur bleue des gens à s'y asseoir, c'est un risque.


Sylvain78 a écrit:
Autre chose, je ne favoriserais certainement pas les bourdons. ça reste des insectes sociaux qui défendent tout autant leur nids. Une problématique aussi qu'il faut bien prendre en compte.Cela peu attirer les guêpes qui ne sont que rarement commodes quand on s'approche de leur nid même à plusieurs mètres.

C'est aussi encore une interrogation de taille. Mais votre réflexion nous conforte.


Sylvain78 a écrit:
Le nichoir à papillon. Pourquoi parler du Machaon? Aucun papillon n'utilise de nichoir à l'exception des hivernants en hivers. Le machaon n'en fait pas partie en plus d'être quasi inexistant en ville. A remplacer par un hivernant comme le paon de jour. Et plutôt que de mettre un nichoir un simple empilement de rondins de bois suffit amplement.


Sylvain78 a écrit:
Idem pour les carabes dorés. Inutile car il n'est pas prêt de revenir en Ville Daniel Prunier je pense pourra le confirmer sauf à l'introduire à proximité. De plus on ne sais même pas comment il hiverne vu qu'il est introuvable.

Nous avons un possible de 15 refuges différenciés. En fonction de l'emplacement il peut y avoir un intérêt aux carabes (rien ne nous dit que des jardins ouvriers ou autres ne seraient pas aussi intéressés par un tel dispositif). Au delà de cela, cela permet de parler des carabes d'une part (panneau et site péda) et d'attirer d'autres espèces aussi !


Sylvain78 a écrit:
Pour le banc au lieu d'utiliser des lamelles de bois massif qui ne durent pas. Pourquoi ne pas utiliser de grandes planches comme les bancs d'antan ou carrément une plaque en mois massif solidement fixée qui peuvent rester jusqu'à une trentaine d'année et surtout on moins de chances de servir de projectile en cas de manif?
Concernant la structure même de l'hôtel les nichoirs seraient de quel matière? L'acier n'isole pas, en hivers deviens une plaque gelée et en été une plaque de cuisson. La encore je privilégirais le bois et n'utiliserais l'acier que pour une finition extérieure.

Nous satisfaisons à un cahier des charges d'industrialisation de matériel urbain quant à la résistance des matériaux. Le robinier utilisé pour l'assise est naturellement classe 4 à savoir le maximum de résistance. Concernant l'acier c'est les matériaux disposé à l'intérieur qui servent d'isolant au froid et l'ombre portée des arbres limite l'effet de serre si je puis dire.


Sylvain78 a écrit:
Il faut aussi prendre en compte la peur des araignée et insectes qui restent solidement ancrées. A mon humble avis peu de villes accepterons sans compter que le prix sera certainement très élevé. Rien que dans ma rue j'ai 50 arbres " de ville" ça fait cher pour une seule rue.

Une grille d'arbre coûte en moyenne 1300 euros et ne sert qu'à habiller les pieds d'arbre. Notre dispositif, en l'état de développement actuel, tourne autour de 1900 euros alors que l'on y rajoute une assise, un panneau pédagogique avec son site internet, un refuge pour les insectes et le questionnement de la place de la nature en ville (preuve en est notre échange et tous les échanges que nous avons déjà pu avoir ailleurs).


Sylvain78 a écrit:
Je suis très dubitatif sur ce projet que je suivrais avec attention.

Comme vous le dites, c’est un projet... Notre démarche actuelle consiste en la confrontation du prototype "au réel", à savoir vous ici et dans des dizaines d'autres lieux. Chercher la critique n'est pas chose aisée eu égard à la capacité qu'ont les gens à s'en donner à cœur joie, mais nous estimons que la démarche est essentielle. Ce temps est bénévole, ce qui ne facilite pas les choses non plus, d'où le concours auquel nous participons (un concours orchestré par un assureur, ce qui est aussi complexe pour nous déontologiquement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://blog.defi-ecologique.com
Défi éco
Nouveau Psychopapatte (Bienvenue !)
avatar

Age : 36
Date d'inscription : 10/01/2017

MessageSujet: Re: Banc et biodiversité   Mer 22 Mar - 8:26

Défi éco a écrit:
Merci d'avoir pris le temps d'un retour !



Sylvain78 a écrit:
Bon alors voila ma critique retour.

Concernant sa mise en place je ne pense pas que cela va faire l'unanimitée surtout dans les grandes villes ou le trottoir est déjà bien souvent assez étroit. De nombreuses fois à Paris par exemple je me retrouvais à marcher sur le cercle en acier qui entoure le dit arbre. Ou même Versailles qui est une ville que j'ai bien plus fréquenté. Je ne l'ai vu nulle-part mais combien d'espace autour de l'arbre cela va t-il "manger"?

Tout est question d'implantation effectivement, mais l'enjeu n'est pas d'équiper tous les pieds d'arbres de France Smile


Sylvain78 a écrit:
Autre chose le refuge à osmies ce sont des trous comme l'abeille charpentière pas des traits. Néanmoins, même si ce ne sont pas spécialement des insectes agressifs poser son popotin va gêner son passage et provoquer des peur bleues à ceux qui vont s'y assoir.

Le motif extérieur a été dessiné pour éviter aux tubes (type OAB) qui sont disposés dedans d'en sortir. Même si la question des osmies est encore en question pour ce qui nous concerne. Concernant la peur bleue des gens à s'y asseoir, c'est un risque.


Sylvain78 a écrit:
Autre chose, je ne favoriserais certainement pas les bourdons. ça reste des insectes sociaux qui défendent tout autant leur nids. Une problématique aussi qu'il faut bien prendre en compte.Cela peu attirer les guêpes qui ne sont que rarement commodes quand on s'approche de leur nid même à plusieurs mètres.

C'est aussi encore une interrogation de taille. Mais votre réflexion nous conforte.


Sylvain78 a écrit:
Le nichoir à papillon. Pourquoi parler du Machaon? Aucun papillon n'utilise de nichoir à l'exception des hivernants en hivers. Le machaon n'en fait pas partie en plus d'être quasi inexistant en ville. A remplacer par un hivernant comme le paon de jour. Et plutôt que de mettre un nichoir un simple empilement de rondins de bois suffit amplement. Idem pour les carabes dorés. Inutile car il n'est pas prêt de revenir en Ville Daniel Prunier je pense pourra le confirmer sauf à l'introduire à proximité. De plus on ne sais même pas comment il hiverne vu qu'il est introuvable.

Nous avons un possible de 15 refuges différenciés. En fonction de l'emplacement il peut y avoir un intérêt aux carabes (rien ne nous dit que des jardins ouvriers ou autres ne seraient pas aussi intéressés par un tel dispositif). Au delà de cela, cela permet de parler des carabes d'une part (panneau et site péda) et d'attirer d'autres espèces aussi !


Sylvain78 a écrit:
Pour le banc au lieu d'utiliser des lamelles de bois massif qui ne durent pas. Pourquoi ne pas utiliser de grandes planches comme les bancs d'antan ou carrément une plaque en mois massif solidement fixée qui peuvent rester jusqu'à une trentaine d'année et surtout on moins de chances de servir de projectile en cas de manif?
Concernant la structure même de l'hôtel les nichoirs seraient de quel matière? L'acier n'isole pas, en hivers deviens une plaque gelée et en été une plaque de cuisson. La encore je privilégirais le bois et n'utiliserais l'acier que pour une finition extérieure.

Nous satisfaisons à un cahier des charges d'industrialisation de matériel urbain quant à la résistance des matériaux. Le robinier utilisé pour l'assise est naturellement classe 4 à savoir le maximum de résistance. Concernant l'acier c'est les matériaux disposé à l'intérieur qui servent d'isolant au froid et l'ombre portée des arbres limite l'effet de serre si je puis dire. Pour ce qui est des manifs, encore une fois le cahier des charges y satisfait et même avec une masse, vous n'obtiendrez que de petits bouts de bois qui ne voudront pas plus qu'une canette de bière, voir moins.


Sylvain78 a écrit:
Il faut aussi prendre en compte la peur des araignée et insectes qui restent solidement ancrées. A mon humble avis peu de villes accepterons sans compter que le prix sera certainement très élevé. Rien que dans ma rue j'ai 50 arbres " de ville" ça fait cher pour une seule rue.

Une grille d'arbre coûte en moyenne 1300 euros et ne sert qu'à habiller les pieds d'arbre. Notre dispositif, en l'état de développement actuel, tourne autour de 1900 euros alors que l'on y rajoute une assise, un panneau pédagogique avec son site internet, un refuge pour les insectes et le questionnement de la place de la nature en ville (preuve en est notre échange et tous les échanges que nous avons déjà pu avoir ailleurs).


Sylvain78 a écrit:
Je suis très dubitatif sur ce projet que je suivrais avec attention.

Comme vous le dites, c’est un projet... Notre démarche actuelle consiste en la confrontation du prototype "au réel", à savoir vous ici et dans des dizaines d'autres lieux. Chercher la critique n'est pas chose aisée eu égard à la capacité qu'ont les gens à s'en donner à cœur joie, mais nous estimons que la démarche est essentielle. Ce temps est bénévole, ce qui ne facilite pas les choses non plus, d'où le concours auquel nous participons (un concours orchestré par un assureur, ce qui est aussi complexe pour nous déontologiquement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://blog.defi-ecologique.com
Sylvain78
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
avatar

Localisation : Versailles
Date d'inscription : 08/10/2012

MessageSujet: Re: Banc et biodiversité   Mer 22 Mar - 14:47

Je me permet juste d'en rajouter une couche.

-Veillez à ce que ne puisse servir de projectile comme les rondins de bois.

-Quitte à parler de carabes et de papillons je me tournerais vers le paon de jour qui lui utilisera le nichoir je me répète un Machaon ça n'hiverne pas et ça n'utilise pas d'abris. Les ayant élevés dans ma serre au lieu d'utiliser les empilement de planches il allaient se réfugier sous les plantes à larges feuilles. Pourtant ils étaient de base abrités. Seuls les paons de jours se réfugient dans les tas de bois.
-Pour le carabe je me tournerais plutôt sur une espèce qui semble bien plus "commune" même en milieu ouvert le carabus violaceus.

-N'oubliez pas qu'il faut empêcher les gens de pouvoir toucher aux matériaux. Si l'osmie est dérangée elle pique. Mettre une grille me semble obligatoire. Il faudra faire un maillage adapté un peu comme les enclos à félins dans les zoos. Je pense que j'ai pas besoin d'expliquer les dérapages d'une manifestation qui se transforme en champ de bataille.

_________________
La nature doit être protégée, encadrée et contrôlée. Mais elle doit aussi être utilisée et appréciée, et non mise sous cloche. Tel est le paradoxe que vous devez assimiler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Défi éco
Nouveau Psychopapatte (Bienvenue !)
avatar

Age : 36
Date d'inscription : 10/01/2017

MessageSujet: Re: Banc et biodiversité   Mer 22 Mar - 14:57

Alors je me répète aussi, mais regardez le projet de près. Sans cahier des charges homologué pour l'urbain nous n'aurions même pas le droit de le vendre en France et encore moins à l'étranger.

Les rondins de bois et tout autre matériau sont rangés derrière des plaques d'acier trempé de 3mm d'épaisseur et l'intégralité du dispositif est monté de telle manière qu'il n'est pas démontable sans le matériel approprié.
Au même titre les insectes sont en retrait à l'intérieur et derrière ces mêmes plaques d'acier prévue pour qu'un véhicule d'une tonne puisse rouler dessus sans les abîmer.

Pour ce qui est de carabes et paon de jour, c'est bien noté et je vous remercie de votre retour ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://blog.defi-ecologique.com
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
avatar

Age : 60
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Banc et biodiversité   Lun 17 Avr - 18:26

Pour moi, aucun intérêt pour la faune.

Autant mettre des coussins sur des ruches.

Alors que retirer les grilles et foutre la paix au pied des arbres permettrait
de sauvegarder des espèces végétales.

Interdire le désherbant serait déjà un bon début.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/ En ligne
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Banc et biodiversité   

Revenir en haut Aller en bas
 
Banc et biodiversité
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Colloque sur la biodiversité des milieux aquatiques en Bretagne, le 24/11/2010 à Rennes
» Éolien – Biodiversité programme national
» Mon forum sur la biodiversité
» pyrrhosoma nymphula - défi pour la biodiversité
» La biodiversité à visage humain..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSECTERRA: Forum Insectes & Entomologie - La terre des insectes :: SALON DE DÉTENTE :: DISCUTONS UN PEU D'AUTRE CHOSE ! ;)-
Sauter vers: