INSECTERRA: Forum Insectes & Entomologie - La terre des insectes

L'un des plus grands forums francophones sur les insectes et l'entomologie !
 
AccueilInsecterraTop 100 InsectesLivres entomologiquesDu débutant au spécialiste BoutiqueRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Du débutant au spécialiste

Aller en bas 
AuteurMessage
Alexis V.
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Alexis V.

Age : 23
Localisation : Orléans (45) / Asnières (92)
Date d'inscription : 18/08/2012

Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste EmptyVen 15 Sep 2017 - 21:51

Bonjour à tous,

j'ouvre ce sujet comprenant plusieurs thèmes plus ou moins liés, suite à la conversation sur les associations dans le sujet sur Nagoya.

Je suis allé hier au laboratoire d'éco-entomologie d'Orléans, une structure que j'avais repérée évidemment en arrivant dans le coin. Cet organisme reçoit des échantillons d'insectes de divers bureaux d'études et autres organismes des quatre coins de France pour des tries et identifications majoritairement, qu'ils entreprennent en s'appuyant sur une solide collection de référence conservée sur place. Ce genre d'organisme est unique dans la région, et il n' y en a pas beaucoup en France.

J'y ai rencontré quelqu'un, J.D. Chapelin-Viscardi, qui y exerce son métier depuis de nombreuses années sans doute que je peux qualifier, je pense de spécialiste.
Cette personne m'a fait la visite. Il y avait un de ses collègues, dont la tête me disait quelque chose et j'avais raison puisqu'il est sur Insecte.org (Mister T), et un stagiaire (car ils en prennent régulièrement).
J.D. m'a appris l'existence d'une association locale de naturalistes, et je lui ai fait part de mon désir de vouloir bientôt adhérer à une association nationale. J'ai bien sûr mentionné la S.E.F. (dont il fait parti) et l'ACOREP.

Nous parlions l'autre fois des contraintes pour intégrer la SEF. Il se trouve que non seulement il faut être parrainé par 2 membres mais du manière générale, il faut vraiment avoir fait ses preuves et avoir des publications à son actif. L'adhésion est de plus assez cher et les bulletins ne conviendront peut-être pas à tous les publics. Il y aurait beaucoup de révisions taxonomiques ou d'articles étrangers et ils sont évidemment très stricts concernant les publications...bon ne jetons pas la pierre mais cette association semble réservée à une certaine élite et que mêmes les "bons" amateurs ne pourraient pas forcément y trouver leur compte au final.
Bref, ils sont assez rigides.

Donc après je ne sais pas trop comment il me considère, ne me connaissant pas encore bien, mais d'après lui, si je veux y adhérer c'est toujours possible mais plus tard c'est mieux.
Pour moi l'ACOREP reste donc la meilleure solution, même si les réunions se tiennent à Paris, ce qui n'est plus la porte à côté pour moi durant la plupart de l'année.

Et bien sûr l'ALF pour les Lepidophiles Mr. Green

Un autre point dont ils m'ont fait part, c'est leur quasi totale indifférence aux forums (si on ne compte pas Mister T d'Insecte.org, qui de toute façon ne s'y montre plus beaucoup).
D'après eux le point de vue des forums sur l'entomologie est proche d'être différent de la vérité. Ils peuvent en effet faire passer cette science pour une science facile.
Pour des débutants c'est vrai que ça pourrait être le cas, s'ils tombent sur un post où une personne balance le nom de l'espèce sans argumenter (quand bien même ce serait un connaisseur).
Ils dénoncent aussi l'habitude de ne faire parfois que des blagues ou jeux de mots sur le nom de l'espèce sans, parfois, un seul commentaire constructif sur la biologie de l'espèce par exemple. Humour que nombre de débutants ne comprendront pas forcément.

Je trouve personnellement que les forums d'entomo sont formidables et c'est vraiment l'un des facteurs qui m'a fait le plus avancer dans le domaine mais le point de vue de ces entomos dénonce quand même quelque chose. Un manque de sérieux parfois sur ces forums.

Il ne s'agit pas d'être très rigide ce qui ne va que démotiver les débutants (quoi que pas tous, il existe des fous Razz ), mais de parler entomo de façon constructive. Je ne répéterai jamais assez l'importance de préciser toutes les datas avec chaque photo postée par exemple...

Il y a quand même quelque chose que je me promets, c'est que quelque soit le "niveau" que j'atteindrai en entomo (voire naturalisme en générale), je garderai toujours un contact niveau conversation notamment avec les néophytes qui ne demandent qu'à apprendre, même si ça peut prendre du temps. Car je ne voudrais pas ressembler aux spécialistes de longue date qui n'éprouvent aucun intérêt à essayer de discuter entomo avec un débutant, et j'espère qu'il n'y en a pas beaucoup...
Ces spécialistes ont sans doute été aussi des jeunes qui appellait un crache-sang pour un bousier, ou qui s'émerveillaient devant une mante ou une cétoine dorée...

Cela n'empêche pas que je méprise tout autant la plupart des jeunes indifférents qui ne lèvent pas la tête de leurs écrans et se permettent des commentaires dont on pourrait bien se passer.

Dans tous les cas ce serait donc bien dans la mesure du possible de rendre plus sérieux les discussions du forum tout en gardant une bonne ambiance et la convivialité qu'on lui connait.
Voilà on peut en débattre je l'espère sans aucun dérapage.

Merci à vous et vive l'entomo Chaîne
Revenir en haut Aller en bas
thibault29
Grand Psychopapatte


Age : 20
Localisation : Audierne (29)
Date d'inscription : 19/01/2017

Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Re: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste EmptyVen 15 Sep 2017 - 23:03

J'avoue que je suis tout à fait d'accord avec toi concernant l'intérêt des forums entomologiques (mais aussi ceux concernant d'autres aspects scientifiques "ciblés") qui permettent de faire découvrir ce domaine au grand public.
Cependant je suis d'accord sur un point: moi aussi je suis toujours frustré devant un sujet de type:

Message 1: Photo.
Message 2: Il s'agit de: (genre, espèce).
Message 3: merci au revoir.

Auxquels je n'attribue que très peu d'intérêt.
En revanche l'humour et la bonne humeur comptent parmi les gros points forts des forums, et les échanges seraient assez froids, voire même malaisants si personne ne se permettait jamais de faire une petite blague ou de mettre un smiley. Smile

Après, le partage des informations à travers le monde entier grâce au net est une énorme avancée pour l'entomologie, qui je pense pouvait jusque là être considérée comme une science ésotérique, inaccessible à l'amateur qui n'avait pas eu la chance de faire les bonnes rencontres ou d'avoir les bonnes relations.
Par exemple pour prendre mon cas, c'est bien plus facile de faire des rencontres et de trouver des associations d'entomologie dans la région parisienne que dans le fin fond du Finistère! Et nul doute que si j'étais né 20 ans plus tôt je me serais contenté de ramasser des insectes un peu partout autour de chez moi, sans pouvoir les identifier (malheureusement il y a assez peu de guides d'entomologies dans la bibliothèque d'Esquibien Laughing ), et il ne m'aurait pas fallu plus d'un ou deux ans pour comprendre que ce que je faisais n'avait pas plus de sens que d’intérêt, et je serais passé à autre chose. Heureusement ce n'est pas le cas et grâce à internet et aux forums j'ai pu identifier petit à petit mes bêtes, échanger avec d'autres personnes sur un sujet qui m'intéressait, puis me passionnait, et finalement faire de plus en plus de rencontres et progresser peu à peu dans ce domaine merveilleux qu'est l'entomologie! Very Happy
Et j'espère avoir encore beaucoup de chemin à parcourir, rencontrer beaucoup d'autres personnes et échanger encore et encore sur ce sujet qui me passionne! Very Happy

En conclusion je dirais que les forums, ce n'est certes pas parfait mais c'est déjà un bond spectaculaire pour le domaine de l'entomologie qui, je suppose, devait sans doute être un peu refermé sur lui-même et sur quelques initiés avant l'arrivée d'internet. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Re: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste EmptySam 16 Sep 2017 - 8:20

Insecterra n'a pas attrapé "le Meulon" et c'est très bien. Tous les niveaux se côtoient dans la bonne humeur.

On manque de spécialistes dans de nombreuses familles, mais chacun pratique l'entomologie selon son choix sans jugement des autres.

Si j'ai opté pour les Carabidae mondiaux, je suis toujours intéressé par les autres familles que j'ai pratiqué il y a bien longtemps.

Les forums sont un énorme plus pour promouvoir l'entomologie. Dans les années soixante, il fallait des années pour commencer correctement une collection. Aujourd'hui avec le net., en quelques jours on dispose de toutes les infos et tuyaux pour bien débuter.

Vive les forums.

Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
Limenitis78
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Limenitis78

Localisation : Versailles
Date d'inscription : 08/10/2012

Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Re: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste EmptySam 16 Sep 2017 - 12:15

Salut Alexis.

Tu soulève un point que j'ai récemment matraqué pas mal à la réunion ALF justement ce sont ces spécialistes. Les élites sont rarements prompt à partager leurs connaissances ou alors d'une mauvaise façon. De même ils sont assez rarements ouverts à emmener des entomologistes débutants sur le terrain mais plutôt rester entre-eux. J'en ai aussi profité pour remettre une véritée certes blessantes mais il m'est quasiment impossible de motiver des gens à faire des sorties communes (et pourtant des ALF parisiens y'en a pas qu'un peu!) fierté ou insolence trop grande d'un jeune? Impossible de le savoir.


Il y a différentes manières d'aborder ce "problème".

Les jeux de mots sont certes enfantins mais sont surtout la pour motiver à résoudre l'énigme et pourquoi pas motiver. Pour les rares papillons que j'ai mis sur insectes.org même si chercher me fait ch** au final j'apprends quelque-chose. Puis insectes.org a déjà une certaine rigueur scientifique si on va par la. Pour une personne qui en a rien à carrer des insectes ou le simple curieux lire un pavé biologique aura le même effet que les jeux de mots dans l'effet inverse. Puis a titre perso même si l'entomologie me plait faut aussi parfois un peu se détendre.


Concernant la biologie. Cela me paraît extrêmement compliqué car imagine pour chaque post de Lucanus cervus par exemple il fallait repasser en boucle sa biologie? J'ai beau écrire des pavés à la pelle, je serai rapidement saoulé je pense. Surtout qu'avec un peu de recherche, il y a déjà pas mal de bêtes ou leur biologie et connue de long en large mais pourquoi pas effectivement ouvrir une sorte d'encyclopédie sur le forum? C'est envisageable, si Olivier estime que le serveur peux encaisser un tel monstre. On pourrait faire un peu à la manière des forums aquariophiles faire une fiche de ce genre qu'il faudra bien entendu adapter vu que ce n'est pas pour l'élever. Mais, le forum manque cruellement de spécialistes dans certaines familles et Daniel à bien souligné cela. En coléo on peux faire déjà pas mal de familles mais le reste ça se complique. Et on parle d'une encyclopédie d'au moins 50 000 espèces voir plus j'ignore réellement combien d'espèce d'insectes en tout la France possède. Bonjour le boulot de modération de taré qu'il faut pour "entretenir" une base de données pareille et empêcher les trolls de venir faire du bazar. Pour ça il faudrait au moins une équipe aussi fournie qu'insectes.org voir que certains membres chez eux nous aident à la construire si un tel projet peux voir le jour. Je n'ai pas le pouvoir de décision la dessus.

Ils me font marrer ces spécialistes car si ils veulent vraiment bouger les choses en ce sens (et j'ai clairement pas honte de le dire) qu'ils viennent discuter avec nous au lieu de rester dans leur petit comité. Je suis tout à fait ouvert à tout et je ne pense pas être le seul. C'est pas en restant enfermé dans leurs locaux et se lamenter que les choses bougent.

Le problème de devenir un élite? Bien souvent on prend tellement la grosse-tête qu'on méprise les débutants ou les amateurs à tel point que sortir en chasse avec eux est une insulte (certains ne s'en cachant même pas) ça ne les concerne pas tous heureusement mais un seul c'est déjà un gâchis monumental.

Je rejoins tes propos concernant les photos beaucoup encore aujourd’hui oublie la date qui pour moi tiens du bon sens.


Quand à ton adhésion à la S E F tu a déjà réalisé un sacré travail avec ton inventaire entomologique certes incomplet de la forêt d'Evreux. J'imagine que tu va probablement faire pareil pour ton nouveau lieu si c'est pas déjà une preuve pour eux je sais pas ce qu'ils leurs faut de plus. Surtout à cet âge.


Pour les forums Il ne faut jamais oublier que sans cela notre "groupuscule" n'aurait jamais existé. Est c'est pour cette raison que les forums ont leurs utilité. La convivialité et surtout un moyen facile de s'échanger des informations ou organiser une chasse. Fausse véritée sur l'aspect scientifique mais la fausse véritée chez eux c'est probablement ce point-ci.

_________________
La nature doit être protégée, encadrée et contrôlée. Mais elle doit aussi être utilisée et appréciée, et non mise sous cloche. Tel est le paradoxe que vous devez assimiler.
Revenir en haut Aller en bas
ben76
Grand Psychopapatte
ben76

Age : 45
Localisation : seine maritime (76430)
Date d'inscription : 08/01/2016

Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Re: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste EmptySam 16 Sep 2017 - 13:34

Salut a tous , je suis le "débutant" type , sans formation naturaliste particulière , amateur passionné d'entomologie et ayant commis quelques oublis de dates , localisations ou tailles mais je fais de mon mieux pour que cela ne se reproduise pas.
pour moi les forum sont un moyen d'échange de connaissances très enrichissant et les relevés de chacun peuvent être utiles a tous (débutants amateurs ou spécialistes)
je suis ravi quand j'ai une identification de l'un d'entre vous ou une piste (avec ou sans jeu de mot) et que je trouve par moi même
j'apprécie qu'un autre note "pas courant pour la localité" , j'ai l'impression que mon post sert a quelque chose ou a quelqu'un
des boulettes peuvent se glisser dans des sujets mais il y a toujours quelqu'un pour nous remettre dans le droit chemin , ce sont ces "boulettes" qui sont pointées du doigt par les spécialistes et données en exemple pour les critiques . j'ai d'autres passion (l'élevage des pigeons de race) qui m'amènent sur d'autres forum et c'est toujours le même débat "on ne peu pas faire confiance a ce qui se montre ou se dit sur les forums car il n'y a pas de filtre" .
pour moi les forum sont des lieux de convivialité , de discussion et d'échange qui peuvent permettre a des novices et des spécialistes de partager la même passion
ne changez rien
merci a vous
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Re: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste EmptySam 16 Sep 2017 - 14:41

Le but même des forums, c'est d'avoir le droit d'émettre une idée erronée et qu'elle soit discutée afin de trouver la solution.

Quant aux "spécialistes", je leur demanderais un peu plus de modestie. Je ne compte plus le nombre
d'informations fausses qu'ils ont pu diffuser. Mais leur majorité est quand même assez accessible.

Qu'ils n'oublient pas qu'ils ont aussi été débutants.

Les découvertes des "débutants" sont toujours utiles et je ne compte plus le nombre de citations que je leur dois.



Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
Mathiot Jean-Luc
Grand Psychopapatte
Mathiot Jean-Luc

Age : 66
Localisation : Drôme
Date d'inscription : 02/02/2017

Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Re: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste EmptySam 16 Sep 2017 - 14:56

Complètement d'accord avec vous ,tout le monde ne peut pas devenir spécialiste ,soit par manque de temps ,soit par une intelligence moyenne ,soit pour d'autres raisons , mais tout le monde a le droit de pratiquer a sa façon sa passion .Et les forums sont la pour cela ,pour s'instruire ,mais aussi pour se détendre et ouvrir des horizons nouveaux aux jeunes comme aux moins jeunes .
Vive Insecterra.
Jean-Luc.
Revenir en haut Aller en bas
Alexis V.
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Alexis V.

Age : 23
Localisation : Orléans (45) / Asnières (92)
Date d'inscription : 18/08/2012

Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Re: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste EmptySam 16 Sep 2017 - 17:25

Merci pour vos réactions.

Je vous rejoins sur le fait qu'on peut parler avec humour sur le forum malgré tout.
Axel concernant la biologie (et pas que...répartitions etc...) des bêtes postées, on s'est compris....Evidemment qu'on va pas écrire à chaque fois un pavé ou une fiche sur la biologie de la bête, et chacun se rendra compte selon les réactions à sa bestiole s'il faut préciser les conditions de capture ou non.

On peut toujours faire quelques jeux de mots et autre, mais ne pas réduire le sujet seulement à ça.

Encore une fois je ne pense pas que tous les spécialistes soient autant arrogants...
Un exemple qui me vient à l'esprit c'est Loïc Chereau que j'avais rencontré au week-end carabiques du GRETIA, que je revois expliquer avec beaucoup de pédagogie les critères d'ID d'un tel carabique à une débutante...

Incomplet pour mon inventaire ça n'est pas le bon terme...non exhaustif plutôt (et c'est forcé). Certe c'est un boulot mais ce qui compte surtout je pense pour la SEF, c'est que ça soit publié dans une revue... Certes le mien le sera, mais une ancienne version pour le coup incomplète par rapport à ce que j'ai maintenant.
Pour mon nouveau lieu comme tu dis, comme tout est immense ici, c'est beaucoup moins facile à appréhender qu'une forêt de taille plus modeste et plus isolée comme celle d'Evreux.

Quant aux découvertes, c'est sûr que la valeur reste la même qu'elle soit d'un débutant ou d'un spécialiste.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Re: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste EmptySam 16 Sep 2017 - 17:44

Le monde des insectes est immense et il est utile de se spécialiser dans une famille afin de bien la connaître. Les chrysomèles ou les Staphylins sont des mondes à eux tout seuls. J'ai débuté comme tout entomologiste par la récolte de tout ce qui se présentait. Et puis avec 5000 spécimens étalés de toutes les familles, j'ai décidé de me spécialisé et de me séparer de ma collection générale. Les carabidae me prennent beaucoup de temps et je pense que "nos jeunes" tôt ou tard se spécialiserons aussi. Mais je prend toujours plaisir à récolter les familles qui m'ont procurer tant de plaisir dans le passé afin d'en faire profiter les amis. Quand j'ai débuté, les jeunes étaient des encombrants qu'on écartait d'un revers de main. Et aujourd'hui, j'essaie au contraire de motiver les vocations.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
sylvain
Psychopapatte
sylvain

Age : 25
Localisation : Gironde (33)
Date d'inscription : 11/07/2009

Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Re: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste EmptySam 16 Sep 2017 - 18:21

Bonsoir,

Ça fait plaisir de lire cet échange entre des jeunes motivés et des entomologistes plus avertis prêts à partager leur expérience. thumright
Pour ma part, je suis un modeste curieux qui n'a pas la prétention de devenir un spécialiste ou un collectionneur. L'entomologie est avant tout une passion pour moi, d'autant que je suis particulièrement attiré par l'élevage d'espèces tropicales.
Pour évoquer mon expérience personnelle, je dois la plupart de mes connaissances et mon goût pour l'identification à un certain Jean-Marc Lefevre, responsable du service environnement de la ville de Caen, un érudit biologiste de formation qui prenait un plaisir incroyable à motiver les jeunes en appréhendant l'identification presque comme un jeu. Je pense que c'est de ce genre de personnes dont les jeunes ont besoin.
Revenir en haut Aller en bas
inachis ax
Rang: Modérateur
Rang: Modérateur
inachis ax

Age : 27
Localisation : Île-de-France
Date d'inscription : 11/11/2009

Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Re: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste EmptySam 16 Sep 2017 - 23:28

Intéressant comme discussion... Wink

Concernant les membres de la SEF, la vision que j'en ai après avoir étudié et rencontré des chercheurs au MNHN, c'est qu'il y a pas mal de pro (ou retraités encore actifs) de la recherche en systématique, qui sont plutôt de l'ancienne génération. Ceux-ci n'ont souvent pas le temps ou ne font pas trop l'effort d'avoir le temps de s'intéresser aux forums ou même à la diffusion de la connaissance par internet à un large public (ce n'est pas forcément de la mauvaise volonté de leur part). Les amateurs chevronnés doivent exister aussi, mais cela doit également être des systématiciens expérimentés bénévoles et de la même génération.
Ils publient en effet pas mal de descriptions d'espèces (a fortiori surtout en milieu tropical), révisions, études biologiques pointues, etc.
Cependant, on a quand même des chercheurs systématiciens (pas que systématiciens souvent) entomo qui participent à des forums entomos (heureusement pour certains groupes), au moins sur insecte.org (plusieurs hétéroptéristes notamment, quelques lépidoptéristes, sans doute des coléoptéristes aussi, etc), plus rarement sur insecterra (je connais opiliones2000 au moins qui vient régulièrement sur les deux forums).

La SEF (ou autres sociétés savantes comme la société linéenne de je ne sais plus où), ça me semble bien pour ceux qui veulent vraiment faire de la systématique (et même qui en font déjà). Ce n'est par contre pas le genre d'association qui va permettre de prendre telle ou telle mesure locale pour la sauvegarde de milieux et des cortèges d'espèces associés (en particulier en France métropolitaine qui n'est quasiment plus un territoire d'étude des systématiciens). Pour ça, l'OPIE ou des assos locales sont mieux. L'ALF se situe un peu entre ces deux cas j'ai l'impression.

J'imagine qu'il y a un peu un conflit (pas systématique) entre entomos très spécialisés qui sont des experts en taxonomie reconnus par leurs publications (souvent dans des revues internationales), et les entomo qui ne font pas de l'entomologie fondamentale (descriptions/révisions de taxons), mais qui peuvent sortir des choses plus intéressantes au moins à une échelle locale (inventaires, suivis d'espèces menacées, études d'impacts de la modifications de certains biotopes, etc.), parfois simplement en transmettant leurs observations à des associations ou personnes compétentes (sans forcément publier directement dans des revues, ce qui est mon cas). Mais en fait, on n'étudie pas tout à fait la même chose. L'entomologie a, comme toutes autres sciences naturalistes, beaucoup de facettes (taxonomie, écologie, conservation, applications pratiques, etc) qui n'impliquent pas forcément les mêmes catégories d'acteurs.
Il y a aussi un conflit générationnel, amplifié par l'essor du numérique auquel les jeunes se sont bien plus facilement accoutumés. Mais il semble que c'est grâce au numérique que l'on commence à avoir une relève du côté des jeunes, car il n'y a en effet quasiment plus d'enseignements de la part des anciens (ce qui est peut-être amplifié par la disparition des cours de sciences nat).

Pour la vision du forum en tant que pas assez rigoureuse/scientifique du point de vue d'un chercheur, ça peut se comprendre, car en toute rigueur, il faudrait citer une référence biblio pour tout critère ou autre info que l'on donnerait sur une espèce. Mais si on faisait ça, ça deviendrait vite lourdingue, fastidieux à lire et encore plus à écrire, incompréhensible pour les débutants, comme un article scientifique en fait. Sur les forums, on fait un peu de la vulgarisation dans le sens où on essaie de transmettre des infos de manière assez claires (pas toujours assez pour les débutants cependant Confused ). Mais, c'est bien de rappeler de temps en temps des références d'ouvrages ou documents pour identifier des bestioles, connaitre leur biologie, etc.

Pour ma part, je suis pour les forums, tant qu'ils maintiennent à la fois une certaines rigueur scientifiques et une bonne convivialité (les jeux de mots y contribuent pas mal, mais ce n'est pas le meilleur moyen d'aborder les débutants).
Par rigueur scientifique, j'entends ne pas oublier les renseignements sur les obs (lieu, date, etc.), donner régulièrement des critères pour distinguer les espèces difficiles, rappeler les limitations de l'entomo de temps en temps pour les taxons indéterminables, donner quelques infos de biologie quand cela peut être intéressant dans la discussion, et Jean Passedet Mayer (jeu de mot pourri pour la convivialité, parce que je suis fatigué et que j'en ai marre d'écrire tout le temps "etc.")..... Laughing

PS : Alexis, j'étais à la rencontre STERF à Rambouillet ces 2 derniers jours, et j'y ai croisé quelqu'un que tu connais au GRETIA Wink

_________________
Le Paon du jour est le plus beau papillon du 93.
Axel  Smile
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Re: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste EmptyDim 17 Sep 2017 - 8:07

Une bonne partie des spécialistes du Museum étaient des amateurs avertis, qui prenaient en charge gratuitement leur famille de prédilection. Ils étaient accessibles sur RDV. Pour beaucoup d' "anciens", les forums sont un outil nouveau dont il ne perçoivent pas l'utilité. Pourtant aux réunions des diverses Sociétés entomologiques, on retrouve le même esprit que sur les forums.  Atmosphère plutôt décontractée et pas guindée. Ne pas oublier que l'entomologie a été pendant des siècles une discipline aristocratique réservée aux couches aisées. Comme le dit Inachis, le numérique est venu au secours de l'entomolgie. Mais le retard a combler est grand et les effectifs des entomologistes toujours en chute. Le numérique sauvera-t-il l'entomologie ? Par certains côtés oui, la grande popularité des APN macro a ouvert un autre regard sur les insectes, la diffusion planétaires des connaissances entomologiques aussi. Mais le numérique a transformé la société en monde virtuel où les aventures virtuelles sont plus attractives que la nature. Pour beaucoup de jeunes, il est impensable de se griffer les jambes en allant observer les insectes. Les anciens s'intéressaient surtout à la classification sauf pour des bêtes à caractères exceptionnel.  Mais le défaut est qu' on ne sait plus dans quel milieu vivaient les espèces bien alignées en boites.
Par exemple : Ischnocarabus cychropalpus Peyron, 1858, [Turquie, Adana , riv.Cydnus river] n' a jamais été repris depuis sa découverte pourtant en nombre.  Personne ne sait comment vivait cette bête.   C'est pourquoi, depuis des années, je mentionne systématiquement les biotopes de mes captures avec photos.  Par contre, je tiens de source sûre que Insecterra est très fréquenté par des entomologistes chevronnés pour y puiser des bonnes infos, mais ne se commettent pas à s'y inscrire.

L'ACOREP a son site :

http://www.acorep.fr/

Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
Alexis V.
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Alexis V.

Age : 23
Localisation : Orléans (45) / Asnières (92)
Date d'inscription : 18/08/2012

Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Re: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste EmptyDim 17 Sep 2017 - 9:25

Quel esprit de synthèse !
Tu montres tout à fait l'image que J.D. m'a donnée des gens et des activités de la SEF.

C'est tout à fait ce qu'il faudrait pour le forum exactement, un minimum de rigueur scientifique. Pour moi, ça restera les données de capture précisées. Tout le monde ne le fait pas mais quelque soit la bête postée, si les infos ne sont pas avec, je propose de le rappeler systématiquement avec autant de patience que possible, peut-être même avant de parler de l'identification de l'espèce.

Ah oui et c'était qui, P. Zorgati, E. Jacob... ? Very Happy

Après Daniel, la convivialité dans ce milieu entomo, c'est aussi un peu de commencer à se connaître plutôt que d'appeler un tel par son pseudo, inachis par exemple tu connais son prénom depuis le temps non ? Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Re: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste EmptyDim 17 Sep 2017 - 9:40

Les pseudos m'énervent un peu, car j'ai 3 pages de pseudos avec le nom en face.

Pour moi pas de problème, je n'ai pas de pseudo, seulement un vrai !!!
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
Alexis V.
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Alexis V.

Age : 23
Localisation : Orléans (45) / Asnières (92)
Date d'inscription : 18/08/2012

Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Re: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste EmptyDim 17 Sep 2017 - 12:35

Ah oui pas mal comme répertoire...et donc bien esquivé Razz , le prénom de Inachis ? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Limenitis78
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Limenitis78

Localisation : Versailles
Date d'inscription : 08/10/2012

Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Re: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste EmptyDim 17 Sep 2017 - 13:36

Citation :
Une bonne partie des spécialistes du Museum étaient des amateurs avertis, qui prenaient en charge gratuitement leur famille de prédilection. Ils étaient accessibles sur RDV. Pour beaucoup d' "anciens", les forums sont un outil nouveau dont il ne perçoivent pas l'utilité. Pourtant aux réunions des diverses Sociétés entomologiques, on retrouve le même esprit que sur les forums. Atmosphère plutôt décontractée et pas guindée. Ne pas oublier que l'entomologie a été pendant des siècles une discipline aristocratique réservée aux couches aisées. Comme le dit Inachis, le numérique est venu au secours de l'entomolgie. Mais le retard a combler est grand et les effectifs des entomologistes toujours en chute. Le numérique sauvera-t-il l'entomologie ? Par certains côtés oui, la grande popularité des APN macro a ouvert un autre regard sur les insectes, la diffusion planétaires des connaissances entomologiques aussi. Mais le numérique a transformé la société en monde virtuel où les aventures virtuelles sont plus attractives que la nature. Pour beaucoup de jeunes, il est impensable de se griffer les jambes en allant observer les insectes. Les anciens s'intéressaient surtout à la classification sauf pour des bêtes à caractères exceptionnel. Mais le défaut est qu' on ne sait plus dans quel milieu vivaient les espèces bien alignées en boites.
Par exemple : Ischnocarabus cychropalpus Peyron, 1858, [Turquie, Adana , riv.Cydnus river] n' a jamais été repris depuis sa découverte pourtant en nombre. Personne ne sait comment vivait cette bête. C'est pourquoi, depuis des années, je mentionne systématiquement les biotopes de mes captures avec photos. Par contre, je tiens de source sûre que Insecterra est très fréquenté par des entomologistes chevronnés pour y puiser des bonnes infos, mais ne se commettent pas à s'y inscrire.

Un autre point que justement est extrêmement choquant à l'heure actuelle c'est le "trou" béant qu'il y a. Deux tranche d'âges de 50-70ans de moyenne et l'autre plus jeune entre 16-25 au sens large. Il est quand même urgent actuellement de motiver certains jeunes hésitant à se lancer et braver l'interdit parental quand celui-ci se dresse. Beaucoup de parents par simple dégoût des insectes interdisent leur enfants d'en collecter quand ces derniers ne lui forcent pas carrément à faire une formation qui ne leurs plaisent pas simplement car "ça paye mieux". Combien de jeunes sont sur-diplömés et se retrouvent finalement à faire un métier de CAPA.

Motiver les jeunes pour moi ça ne passe pas du tout par le don de bêtes (ou si en partie) mais principalement à les accompagner pendant leurs débuts sur le terrain pour leurs apprendre certaines techniques de chasses voir simplement partager un moment ensemble. Je remet un peu ce qui a été dit par moi Alexis et les autres pendant 5 ans nous avons plusieurs fois proposés des sorties (on ne manquais absolument pas de disponibilités à ce moment-la.) certes une vie active est un frein mais vu toutes les propositions faites c'est un peu dommage qu'aucune requête ne nous soit parvenue ou que quelqu'un n'ai pas simplement daigné nous contacter par mp, et ça serai bien que ce point-la soit amélioré jusque-la seul Lepidop et Coleo94 ont voulu/pu venir partager un moment avec nous. Je n'aurais jamais connu Alexis et les autres je ne pense pas que je serais toujours la aujourd'hui.

Concernant le numérique et les jeux-vidéo pour moi ce n'est absolument pas une raison de pas sortir. Je suis un énorme geek et je joue à un tas de jeux sur ordi cela ne m'a jamais empêché de sortir ou de pratiquer aquariophilie et entomologie. Bien que ces dernières années j'ai du sacrifier des heures de jeu au profit du reste et à titre dinfos cela fait plus chier mes parents quand je pars chasser que quand je reste devant l'ordi Laughing .

Pour le dernier point que j'ai souligné en gras si ces personnes viennent ici pour prendre les infos utiles sans même dire un simple merci je peux comprendre qu'au fil du temps certains entomos entre dans la spirale de la chasse gardée. Le minimum étant de répondre ou de laisser un simple "merci" ça ne prends que 2 à 3 minutes montre en main en allant dans la grosse exagération.

_________________
La nature doit être protégée, encadrée et contrôlée. Mais elle doit aussi être utilisée et appréciée, et non mise sous cloche. Tel est le paradoxe que vous devez assimiler.
Revenir en haut Aller en bas
chamaecytisus
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
chamaecytisus

Localisation : Ardeche
Date d'inscription : 30/09/2008

Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Re: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste EmptyDim 17 Sep 2017 - 14:32

Bonjour ,
Je me permet de m'immiscer dans votre débat , moi qui ne suis pas entomologiste ,mais simplement un curieux qui aime mettre un nom sous une découverte ou une photo .
Je suis Insecterra depuis 2008 , j'ai toujours été satisfait de l'accueil fait à mes demandes et des réponses données , j'admire votre savoir et votre pragmatisme .
Vous savez dans toutes les disciplines il y à des gens qui prennent la grosse tête,souvent ce ne sont pas forcement les plus intelligents ni les meilleurs .
Continuez de faire vivre ce forum vous êtes formidables .
Encore ,Merci .
Revenir en haut Aller en bas
Alexis V.
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Alexis V.

Age : 23
Localisation : Orléans (45) / Asnières (92)
Date d'inscription : 18/08/2012

Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Re: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste EmptyLun 18 Sep 2017 - 11:20

Axel, dans ceux qui voient nos propositions de sortie, une partie habite peut-être assez loin de l'IDF (bon pour le 04 cet été c'est autre chose !) et d'autres sont bien jeunes ou se sont inscrits récemment et trouvent peut-être un peu précipité de faire des sorties avec d'autres amateurs (que eux ne jugeront peut-être pas d'amateur d'ailleurs)...
Faut oser quoi ! en fonction de ses motivations tchin

Chamaecytisus, c'est vrai que tu es un habitué maintenant ! Content que l'on puisse répondre à tes attentes par le forum Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
COLEO 94
Rang: Modérateur
Rang: Modérateur
COLEO 94

Age : 50
Localisation : CHAMPIGNY 94
Date d'inscription : 07/01/2009

Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Re: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste EmptyLun 18 Sep 2017 - 22:55

Je suis sur ce forum depuis un certain temps 2009. Quand je suis arrivé ici c’étais mon premier forum entomologique, j’étais dans mon coins complètement isoler. J’ai rencontré des personnes passionner et motiver qui mon fais progresser. Ca m’a ouvert des possibilités et j’ai réalisé deux de mes rêves. (Voyager en foret tropicale et visiter la collection du MNHN) chacun ces rêves.  Mr. Green
Malheureusement j’ai aussi découvert certain coté négatif de rivalité entre entomologiste ce qui est moins drôle. Mais je suis très content quand vois les progrès que vous fait de jour en jour, c’est aussi ce que j’attends d’un forum formé la future génération d’entomo. On est beaucoup comme Daniel à avoir commencé par une collection générale et avoir trouver notre voie par la suite.
Pour ce qui est de la détermination, je veux rappeler que ce n’est jamais du 100% surtout avec certain clicher. On fait de notre mieux. Argumenter prend énormément de temps en recherche. On trouve aussi des erreurs dans Les publication passé et actuelle fait par des spécialistes. C’est une réalité et personne n’est à l’abri d’une erreur. Alors restons modeste.
Un conseil pour la progression au plus haut niveau deux chose sont indispensable (une bonne bibio et une bonne collection)
J’espère que vous vous éclater comme moi dans cette passion. C’est le principal

_________________
Gérard
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Du débutant au spécialiste Empty
MessageSujet: Re: Du débutant au spécialiste   Du débutant au spécialiste Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Du débutant au spécialiste
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSECTERRA: Forum Insectes & Entomologie - La terre des insectes :: DONNEZ VOTRE AVIS :: L'ACTUALITÉ-
Sauter vers: