INSECTERRA: Forum Insectes & Entomologie - La terre des insectes

L'un des plus grands forums francophones sur les insectes et l'entomologie !
 
AccueilInsecterraTop 100 InsectesLivres entomologiquesLa surveillance continue. BoutiqueRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 La surveillance continue.

Aller en bas 
AuteurMessage
Limenitis78
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Limenitis78

Localisation : Versailles
Date d'inscription : 08/10/2012

La surveillance continue. Empty
MessageSujet: La surveillance continue.   La surveillance continue. EmptyDim 17 Fév 2019 - 11:31

https://m.20minutes.fr/amp/a/2452407?fbclid=IwAR0okCH5VYxb4ikItYyOK34l7PRQk1xSLXlbUntlD0AV1kqrCEP6BoHHSsw

Je ne peux que m'interroger sur cela. On t-il oublié les législations? Et surtout qu'on ne commerce jamais de manière impunie des espèces protégées?

Bref ça se passera de commentaires mon avis? Si le commerce est avéré alors ce n'est qu'un juste retour de bâton.

_________________
La nature doit être protégée, encadrée et contrôlée. Mais elle doit aussi être utilisée et appréciée, et non mise sous cloche. Tel est le paradoxe que vous devez assimiler.
Revenir en haut Aller en bas
MR cetoine
Grand Psychopapatte
MR cetoine

Age : 18
Localisation : 62
Date d'inscription : 14/11/2012

La surveillance continue. Empty
MessageSujet: Re: La surveillance continue.   La surveillance continue. EmptyLun 18 Fév 2019 - 5:00

La politique est bien trop occupée par le pétrole et les gilets jaunes pour s'en préoccuper Laughing

Sinon plus sérieusement, la loi est plutôt claire en ce qui est des espèces protégées, les dérogations pour étude et compagnies mais ça ne concerne pas les particuliers.
En plus c'est pas comme si ils s'étaient échangé deux trois spécimens sans savoir ce qu'ils faisaient.
Le démantèlement, c'est bien mais c'aurait été bien aussi qu'ils explicitent un peu mieux les peines qui ont été distribuées.
Et franchement, si les espèces sont protégées, je me demande qui est le plus con ; celui qui va exhiber ses spécimens protégés dans sa collection a l'encontre de sa passion pour l'entomo (sauf si c'est un bon gros sadique qui aime se voir en collabo de la déchéance écologique.) , ou celui qui contribue à l'extinction d'une espèce.

Ce qui est le plus fou, c'est que le prix d'un insecte protégé est plus élevé, au vu des risques pris. C'est d'autant plus attractif pour les braconniers. Paradoxe de merde.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

La surveillance continue. Empty
MessageSujet: Re: La surveillance continue.   La surveillance continue. EmptyMer 6 Mar 2019 - 11:42

Je ne suis pas lépidotériste, mais ça vaut combien un Apollon ?

3 euros maxi !! Et ça justifierait un trafic ?

Rigolade, on n'est pas dans le rubi, le diamant, l' émeraude.
Les insectes ça ne vaut pas tripette.

Quand j' étais jeune il  était commun partout en montagne.
Est-il devenu si rare ?
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
wollastoni
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
wollastoni

Age : 37
Localisation : France / Italie
Date d'inscription : 17/09/2012

La surveillance continue. Empty
MessageSujet: Re: La surveillance continue.   La surveillance continue. EmptyMer 6 Mar 2019 - 17:42

Oui ça vaut une dizaine d'euros.

Il continue à bien se porter dans beaucoup d'endroit mais il souffre de :
- la baisse des paturages qui fait monter la végétation à basse altitude
- dans les très bas massifs, le réchauffement climatique le fait disparaître car il ne peut pas monter plus haut.
- dans certains cas, de la betonnisation de la montagne.

Les entomos n'ont aucun impact sur ses populations qui se portent très bien car il vit plutôt loin des zones agricoles massacrées aux pesticides.

Sa protection n'est en aucun cas justifiée, mais elle permet de temps en temps de stopper un projet immobilier débile donc je suis pour. Smile

_________________
TOP 100 INSECT AUCTIONS
Le Forum International sur les insectes
Mon site sur les Delias
Mon blog de conseils sur la photo d'insectes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.delias-butterflies.fr
wollastoni
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
wollastoni

Age : 37
Localisation : France / Italie
Date d'inscription : 17/09/2012

La surveillance continue. Empty
MessageSujet: Re: La surveillance continue.   La surveillance continue. EmptyMer 6 Mar 2019 - 17:44

Un exemple : https://www.francebleu.fr/infos/climat-environnement/un-papillon-en-danger-empeche-la-betonisation-de-l-alpe-d-huez-1508758851

_________________
TOP 100 INSECT AUCTIONS
Le Forum International sur les insectes
Mon site sur les Delias
Mon blog de conseils sur la photo d'insectes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.delias-butterflies.fr
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

La surveillance continue. Empty
MessageSujet: Re: La surveillance continue.   La surveillance continue. EmptyMer 6 Mar 2019 - 17:50

wollastoni a écrit:
Oui ça vaut une dizaine d'euros.

Il continue à bien se porter dans beaucoup d'endroit mais il souffre de :
- la baisse des paturages qui fait monter la végétation à basse altitude
- dans les très bas massifs, le réchauffement climatique le fait disparaître car il ne peut pas monter plus haut.
- dans certains cas, de la betonnisation de la montagne.

Les entomos n'ont aucun impact sur ses populations qui se portent très bien car il vit plutôt loin des zones agricoles massacrées aux pesticides.

Sa protection n'est en aucun cas justifiée, mais elle permet de temps en temps de stopper un projet immobilier débile donc je suis pour.  Smile


La diminution du pâturage est au contraire un grand bénéfice pour la nature.

Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
xavm
Grand Psychopapatte
xavm

Localisation : Palaiseau
Date d'inscription : 02/02/2018

La surveillance continue. Empty
MessageSujet: Re: La surveillance continue.   La surveillance continue. EmptyJeu 7 Mar 2019 - 10:13

Daniel Prunier a écrit:
wollastoni a écrit:
Oui ça vaut une dizaine d'euros.

Il continue à bien se porter dans beaucoup d'endroit mais il souffre de :
- la baisse des paturages qui fait monter la végétation à basse altitude
- dans les très bas massifs, le réchauffement climatique le fait disparaître car il ne peut pas monter plus haut.
- dans certains cas, de la betonnisation de la montagne.

Les entomos n'ont aucun impact sur ses populations qui se portent très bien car il vit plutôt loin des zones agricoles massacrées aux pesticides.

Sa protection n'est en aucun cas justifiée, mais elle permet de temps en temps de stopper un projet immobilier débile donc je suis pour.  Smile


La diminution du pâturage est au contraire un grand bénéfice pour la nature.


Oui, plus ou moins d'accord avec Olivier et toi Daniel, tout est dans la nuance entre le pâturage extensif, tel que je l'ai vu dans le PN des Pyrénées avec des prairies dévastées par les vaches, chevaux.... et la déprise pastorale qui conduit à la fermeture de milieux qui avait provoqué la perte de biotopes de Coeno hero dans le Doubs (depuis la reprise raisonnée, l'espèce s'y comporte bien maintenant)...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lepido-france.fr/
wollastoni
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
wollastoni

Age : 37
Localisation : France / Italie
Date d'inscription : 17/09/2012

La surveillance continue. Empty
MessageSujet: Re: La surveillance continue.   La surveillance continue. EmptyJeu 7 Mar 2019 - 12:04

Le paturage intensif à la marocaine est évidemment un désastre.

La baisse du paturage traditionnel dans les Alpes (et l'Europe centrale) a eu un impact très néfaste sur apollo et sur certains Maculinea.

Les papillons étant dépendant de leur plante hôte, certaines activités humaines comme le paturage peut aider certaines espèces et détruire d'autres.
Comme le dit Xavier, tout est dans l'équilibre.

Chez moi à Fréhel, les associations de sauvegarde de Maculinea alcon font eux même des fauches pour empêcher la végétation d'étouffer les gentianes (plante hôte d'alcon). Avant c'était les chèvres locales qui le faisait.

_________________
TOP 100 INSECT AUCTIONS
Le Forum International sur les insectes
Mon site sur les Delias
Mon blog de conseils sur la photo d'insectes
Revenir en haut Aller en bas
http://www.delias-butterflies.fr
Limenitis78
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Limenitis78

Localisation : Versailles
Date d'inscription : 08/10/2012

La surveillance continue. Empty
MessageSujet: Re: La surveillance continue.   La surveillance continue. EmptyJeu 7 Mar 2019 - 13:06

Je ne peux que donner cet avis assez tranché. Autant que la capture soit limitée à sa seule collection peux passer.
En revanche, ce que je trouve à blâmer très fortement la dedans c'est de capturer pour revente je ne vois pas en quoi ceci peux être cautionné j'appelle ça du pillage pur et simple. Au moins les agents ont su faire la part des choses. Bien que je trouve les prix abusés ou alors les acheteurs étaient de purs pigeons. Reste à savoir qui a raison.
Je ne rentrerais pas à nouveau sur le débat de la protection mais je ne vais pas non plus pleurer le sort de ces personnes.

En ce qui concerne le pastoralisme il faut faire la part des choses trop de bêtes et la terre est mise à nue. Et passé la limite des arbres je trouve qu'il n'y a strictement aucun intérêt de faire paître des animaux les prairies alpines en ont absolument pas besoin.
A Allos ou les moutons sont des centaines il suffit de voir à quel point les papillons étaient peu nombreux (sauf dans les coins épargnés) la ou de l'autre côté ou les bêtes se font plus rares les papillons se croisent par centaines.

_________________
La nature doit être protégée, encadrée et contrôlée. Mais elle doit aussi être utilisée et appréciée, et non mise sous cloche. Tel est le paradoxe que vous devez assimiler.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

La surveillance continue. Empty
MessageSujet: Re: La surveillance continue.   La surveillance continue. EmptyVen 8 Mar 2019 - 11:23

Le pâturage raisonné ou non n'est qu'une modification artificielle de la limite naturelles des
forêts. Avant le pâturage domestiques, les clairières existaient quand même et c'est le climat et
les herbivores sauvages qui fixaient la limite.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
xavm
Grand Psychopapatte
xavm

Localisation : Palaiseau
Date d'inscription : 02/02/2018

La surveillance continue. Empty
MessageSujet: Re: La surveillance continue.   La surveillance continue. EmptyVen 8 Mar 2019 - 17:16

Daniel, l'afforestation a aussi un impact extrêmement négatif, ne l'oublions pas.

Regardes le Mezenc : il y a 100 ans il n'y avait pas un arbre et plein d'Apollon. Depuis, les résineux ont été plantés, coupés, vendus, replantés et les Apollons ont disparus. Idem dans le Bugey, Baumes-les-Messieurs...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.lepido-france.fr/
Limenitis78
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Limenitis78

Localisation : Versailles
Date d'inscription : 08/10/2012

La surveillance continue. Empty
MessageSujet: Re: La surveillance continue.   La surveillance continue. EmptyVen 8 Mar 2019 - 19:48

Daniel de toute façon 100% de la France a été tôt ou tard touché par l'homme. On a tendance à l'oublier mais si la France possède le plus d'espèces de plantes et d'animaux c'est "à cause" de l'homme.
Le moment ou cela a dégénéré et je ne pense pas dire le contraire c'est quand bon nombre d'anciennes pratiques agricoles ont étés abandonnées. (Haies champêtres, fauche raisonnée, pastoralisme modéré). Avant même l'avènement des pesticides lors de la "révolution verte". Qui n'a fait qu'achever le carnage.

Remontons 150 ans en arrière c'est deux vies humaines mais historiquement ce n'est rien du tout sur le plan du temps et à cette époque les troupeaux de 100 têtes étaient rares, les champs ne dépassaient pas de misérables hectares etc... Et surtout pour reprendre un de tes termes préférés il y a 150 ans on ne plantais certainement pas des alignements de manches à balais et la coupe à blanc était relativement marginale. (Arbres têtards pour ne citer que ceux-la l'homme ne prenant que la cime pour ne pas tuer l'arbre ne pas oublier que dans certains endroits ou cette pratique continue il y a un foisonnement d'insectes que j'ai pu vérifier.)

La seule faune qui a payé un lourd tribu c'est le gibier puis les prédateurs depuis la fin de l'époque Romaine. Mais pour les autres en particulier les insectes cela leur aura été très profitable.

Aujourd'hui que faire? Je préfère soutenir d'anciennes pratiques agricoles bien plus respectueuses qu'aujourd'hui plutôt que de vouloir tout mettre systématiquement sous cloche.
Laissons la nature reprendre entièrement ses droits sans faire de gestion respectueuse on retrouvera la france d'il y a 15 000ans soit une forêt interminable. Cela profitera nettement aux espèces forestières mais pas mal d'espèces de milieux ouvert eux risquent de peiner à se maintenir en plaine.

Ne malheureusement pas aussi oublier une chose. Aujourd'hui un biotope protégé ça se paie en cash. Si tu était bûcheron et que tu avait une forêt de 15 000ha tu accepterais de laisser tel ou tel arbre tricentenaire sachant que si tu le coupe il te rapportera gros et que sa chute permettra la repousse de jeunes arbres et donc de son gagne-pain? Ceux qui l'accepte ça se fait au prix d'un dédommagement. Jamais l'homme ne protège la nature s-il n'en tire rien c'est comme ça en France et partout ailleurs dans le monde. J'aurais une forêt mon choix serait assez vite vu si je dois en vivre.

_________________
La nature doit être protégée, encadrée et contrôlée. Mais elle doit aussi être utilisée et appréciée, et non mise sous cloche. Tel est le paradoxe que vous devez assimiler.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

La surveillance continue. Empty
MessageSujet: Re: La surveillance continue.   La surveillance continue. EmptySam 9 Mar 2019 - 8:38

Moins on touche à la nature, mieux elle se porte. Et les chères clairières se créent toutes seules.
Pas besoin de nos pâturages. Les appolons existaient bien avant les soins de nos bovins. Ils étaient simplement répartis différemment.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

La surveillance continue. Empty
MessageSujet: Re: La surveillance continue.   La surveillance continue. EmptyDim 10 Mar 2019 - 8:33

xavm a écrit:
Daniel, l'afforestation a aussi un impact extrêmement négatif, ne l'oublions pas.

Regardes le Mezenc : il y a 100 ans il n'y avait pas un arbre et plein d'Apollon. Depuis, les résineux ont été plantés, coupés, vendus, replantés et les Apollons ont disparus. Idem dans le Bugey, Baumes-les-Messieurs...


La destruction des forêts au Ventoux, Forez, Mézenc, Mont Lozère etc... a eu un effet davantage négatif que positif.

Les montagnes scalpées aggravent le ruissellement et les inondations. Et si l'Appolon en tire quelques bénéfices, ce
sont des centaines d'autres espèces qui disparaissent. Un ami de St-Chély observais les Appolon par centaines
en Auvergne dans les années 80. Il est aujourd'hui introuvable bien que le milieu soit très peu modifié.
Il y a donc d'autres raisons. D'autres part, les pâturages ne sont que des zones de nourrissage alors que les zones

de reproduction sont hors pâturage.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
Contenu sponsorisé




La surveillance continue. Empty
MessageSujet: Re: La surveillance continue.   La surveillance continue. Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
La surveillance continue.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSECTERRA: Forum Insectes & Entomologie - La terre des insectes :: DONNEZ VOTRE AVIS :: L'ACTUALITÉ-
Sauter vers: