INSECTERRA: Forum Insectes & Entomologie - La terre des insectes

L'un des plus grands forums francophones sur les insectes et l'entomologie !
 
AccueilInsecterraTop 100 InsectesLivres entomologiquesMont Parnonas 1300 m BoutiqueRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Mont Parnonas 1300 m

Aller en bas 
AuteurMessage
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyLun 1 Juil 2019 - 17:22

Mont Parnonas 1300 m,

Arcadia, Grèce.  1/VII/2019.

Tomocarabus convexus
Oreocarabus hortensis pecoudellus
Chaetocarabus arcadicus merlini
Procerus duponcheli

Mont Parnonas 1300 m Dscn3812
Mont Parnonas 1300 m Dscn3810
Mont Parnonas 1300 m Dscn3811
Mont Parnonas 1300 m Dscn3816
Mont Parnonas 1300 m Dscn3814
Mont Parnonas 1300 m Dscn3815
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
Kÿmox visu
Rang: Modérateur
Rang: Modérateur
Kÿmox visu

Age : 46
Localisation : Nord
Date d'inscription : 10/12/2007

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyMer 3 Juil 2019 - 21:48

super !!!! tu as fait des bêtes en nombre ?
le duponcheli me fait toujours rêver autant...
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyJeu 4 Juil 2019 - 17:42

Non !! Pas en nombre. Mais j' ai quand même quelques belles séries.

Je soupçonne très fortement l' épandage de Bacillus, surtout à Vytina.
Car les carabes communs sont peu abondants.
C'est pas normal.
De plus, il n ' y a plus aucun nid de processionaires, plus de Morimus, plus de Buprestes etc....
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
Kÿmox visu
Rang: Modérateur
Rang: Modérateur
Kÿmox visu

Age : 46
Localisation : Nord
Date d'inscription : 10/12/2007

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyJeu 4 Juil 2019 - 19:06

une catastrophe ce Bacillus !!!!!
les autorités se rendent-elles comptent ? Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyJeu 4 Juil 2019 - 19:22

C'est un fléau garanti bio mais qui rapporte gros.

Il faut observer les biotopes.

Quand il n' y a plus de processionnaires, de moustiques, de libellules, de longicornes c'est très suspect.





Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
zozefine
Psychopapatte


Localisation : syros (cyclades) - grèce
Date d'inscription : 11/07/2009

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyLun 22 Juil 2019 - 8:17

comme vous le savez peut-être, nous avons eu plusieurs années de suite des sécheresses vraiment terribles qui ont affecté toute la grèce, des incendies dramatiques également. tout ce qui est pinède est en très très mauvais état, et les différentes espèces de pins du parnonas ont été, comme si le reste ne suffisait pas (à moins qu'il y ait une relation de cause à effet), attaqués massivement par les chenilles processionnaires. or la production de miel dans cette zone représente une bonne partie de la production totale de miel grec, et dans un pays en crise majeure depuis 10 ans, un revenu que les grecs ne peuvent pas négliger. quelque part, et tellement malheureusement, le choix entre protection des pins et protection de la biodiversité entomologique est vite fait pour les habitants.
d'autre part, ces sécheresses ont réduit considérablement, de manière directe, sans même faire intervenir le bacillus, le nombre des espèces d'insectes, et le nombre d'individus par espèce. pas assez d'eau, ça signifie immédiatement pas ou peu de libellules, pas ou peu de moustiques, etc.
dans mon île, et loin d'activités qui pourraient impliquer les divers -cides en train de ravager la planète, j'ai constaté ces dernières années une disparition quasi totale des insectes nocturnes, des abeilles sauvages (et pour les abielles "domestiques", l'an dernier, pic de la sécheresse, une production quasi nulle de miel insulaire, que ce soit de pin ou de thym), des papillons - mais l'hiver a été très pluvieux, et pour le 1ère fois depuis 2 ou 3 ans, retour des fenouils sauvages, et donc des machaons.
bref, la disparition des insectes au parnonas est peut-être aussi à regarder comme une manifestation de la situation plus générale de l'enchaînement des catastrophes liées au changement climatique.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyLun 22 Juil 2019 - 10:20

Pour moi la processionnaire est un indicateur.  Elle est insensible à la sècheresse.     Et quand je regardait à Vytina des flancs de montagne avec zéro nid de processionnaires c' est pas normal.  Je fréquente la Grèce depuis ma jeunesse.   Et maintenant j' ai eu des informations d 'épandages massifs de Bacillus.    A Aghios Petros (Parnonas) la forêt était en bon état  à 900/1500 m.    Les châtaigniers étaient très biens.

La disparition des insectes est intentionnelle et non un accident climatique.
L' agriculture et la sylviculture sont les responsables.



Dernière édition par Daniel Prunier le Lun 22 Juil 2019 - 13:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
zozefine
Psychopapatte


Localisation : syros (cyclades) - grèce
Date d'inscription : 11/07/2009

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyLun 22 Juil 2019 - 12:33

bien, au temps pour moi
Revenir en haut Aller en bas
Limenitis78
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Limenitis78

Localisation : Versailles
Date d'inscription : 08/10/2012

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyLun 22 Juil 2019 - 20:30

Daniel nul doute que le bacillius fait des ravages mais j'aurais quand même aussi tendance à rejoindre les propos de zoze. Depuis 5 étés maintenant on se tape des températures folles (fin juin m'a vraiment ouvert les yeux et pourtant je n'ai pas connu les sécheresses d'antan). pendant notre escapade dans le 66 les températures étaient tellement insupportable passé certains horaires que même les papillons se terraient dans l'ombre.
C'est aussi prouvé actuellement que certaines espèces ont fortement tendance à remonter plus loin au Nord et se raréfient dans le sud.
Cela n'enlève rien au ravage aussi de ce BTI qui n'a d'écolo que le nom mais s-il reste un gros responsable du problème dire que les changements climatiques n'ont pas d'impact dans l'échiquier j'y crois moyen.
Cette année en papillons c'est une catastrophe y a pas d'autre mot.

_________________
La nature doit être protégée, encadrée et contrôlée. Mais elle doit aussi être utilisée et appréciée, et non mise sous cloche. Tel est le paradoxe que vous devez assimiler.
Revenir en haut Aller en bas
zozefine
Psychopapatte


Localisation : syros (cyclades) - grèce
Date d'inscription : 11/07/2009

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyMar 23 Juil 2019 - 7:46

limenitis78 : "Cette année en papillons c'est une catastrophe y a pas d'autre mot." : après plusieurs années en stress hydrique, mais surtout l'an passé, absolument catastrophique, pas de pluie, un mai sans fleurs, même des oliviers et des caroubiers en souffrance, donc absolument aucun insecte, plus une abeille, et pas d'oiseaux, on a eu un hiver vraiment (presque, mais ne nous plaignons pas) pénible, pluie quasi tous les jours, et tout ce qui est flore a été à la hauteur (au sens propre) de cette pluie : je ne peux quasi pas sortir de chez moi, personne pour faire les foins, et les avoines stériles, les brassicacées et les mauves, plus grands que moi, une fois secs, deviennent griffus et pas fréquentables (et pleins de tiques). donc cette année des fenouils sauvages à l'envi - et DONC de quoi bouffer pour les chenilles de machaon, en veux-tu en voilà, et pas mal de machaons dans les airs aussi. et pas mal d'autres papillons. en tout cas vraiment plus que ces 2-3- dernières années. pour moi, c'est clair, dans une zone sans -cides comme dans mon coin, la corrélation entre insectes et végétation (donc eau) est directe, et immédiate. par contre, les très beaux coléoptères d'il y a 5-6 ans (je pense en particulier aux polyphylla fullo tellement bavards), plus rien. juste quelques cétoines - du moins pour ce que je vois, sans vraiment chercher. je serais curieuse de savoir s'il existe une recherche sur cette corrélation. je lis que le polyphylla fullo imago se nourrit de jeunes pousses de pins, entre autres, et tiens, justement, l'an passé, stress hydrique + canicule, et les pins semblaient avoir été passés au chalumeau.
je sens que je suis un peu HS...
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyMar 23 Juil 2019 - 11:59

Limenitis78 a écrit:
Daniel nul doute que le bacillius fait des ravages mais j'aurais quand même aussi tendance à rejoindre les propos de zoze. Depuis 5 étés maintenant on se tape des températures folles (fin juin m'a vraiment ouvert les yeux et pourtant je n'ai pas connu les sécheresses d'antan). pendant notre escapade dans le 66 les températures étaient tellement insupportable passé certains horaires que même les papillons se terraient dans l'ombre.
C'est aussi prouvé actuellement que certaines espèces ont fortement tendance à remonter plus loin au Nord et se raréfient dans le sud.
Cela n'enlève rien au ravage aussi de ce BTI qui n'a d'écolo que le nom mais s-il reste un gros responsable du problème dire que les changements climatiques n'ont pas d'impact dans l'échiquier j'y crois moyen.
Cette année en papillons c'est une catastrophe y a pas d'autre mot.

Pas d'accord. Les vagues de chaleur OK, mais elles servent d 'alibis bien pratiques.

On pulvérise du BT, la faune disparait et on accuse le "pseudo changement climatique". Ras le bol de se faire manipuler.

La preuve : Le "changement climatique " provoquerait une expansion des processionnaires vers le nord et une pullulation au sud.

C'est fFAUX. Les processionnaires ne pullulent plus (besause !! traitement pour les touristes). Ensuite suite aux traitements,
toute l'entomofaune est atteinte gravement. Et on utilise la première canicule pour invoquer le changement climatique qui détruirait
la nature.
Trop pratique, mais mensonger.

Excuse moi mais je ne suis pas un perdreau de l' année.





Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyMar 23 Juil 2019 - 12:09

zozefine a écrit:
limenitis78 : "Cette année en papillons c'est une catastrophe y a pas d'autre mot." : après plusieurs années en stress hydrique, mais surtout l'an passé, absolument catastrophique, pas de pluie, un mai sans fleurs, même des oliviers et des caroubiers en souffrance, donc absolument aucun insecte, plus une abeille, et pas d'oiseaux, on a eu un hiver vraiment (presque, mais ne nous plaignons pas) pénible, pluie quasi tous les jours, et tout ce qui est flore a été à la hauteur (au sens propre) de cette pluie : je ne peux quasi pas sortir de chez moi, personne pour faire les foins, et les avoines stériles, les brassicacées et les mauves, plus grands que moi, une fois secs, deviennent griffus et pas fréquentables (et pleins de tiques). donc cette année des fenouils sauvages à l'envi - et DONC de quoi bouffer pour les chenilles de machaon, en veux-tu en voilà, et pas mal de machaons dans les airs aussi. et pas mal d'autres papillons. en tout cas vraiment plus que ces 2-3- dernières années. pour moi, c'est clair, dans une zone sans -cides comme dans mon coin, la corrélation entre insectes et végétation (donc eau) est directe, et immédiate. par contre, les très beaux coléoptères d'il y a 5-6 ans (je pense en particulier aux polyphylla fullo tellement bavards), plus rien. juste quelques cétoines - du moins pour ce que je vois, sans vraiment chercher. je serais curieuse de savoir s'il existe une recherche sur cette corrélation. je lis que le polyphylla fullo imago se nourrit de jeunes pousses de pins, entre autres, et tiens, justement, l'an passé, stress hydrique + canicule, et les pins semblaient avoir été passés au chalumeau.
je sens que je suis un peu HS...


La Grèce est un des plus gros utilisateur de BT avec l' Espagne et la Portugal.
Il est là le désastre.       Au moment de l' épandage toute  l' entomofaune est décimée.

Bien entendu quand on arrive après on ne voit rien.

Polyphylla est lui en plein dans les pulvérisations anti moustique. La larve vit à la racine des graminées.


L'effet des BT  (moustiques et chenilles)  est tellement sournois que même les gens de bonne fois
imaginent une raison naturelle.     A Vytina, 1000/1500 m   :   pas de problème climatique.   Les coléos qui adorent
la sécheresse sont décimés.      Plus un seul nid de processionnaires  !!  Soyons logique.
 

Ce printemps à Thessalonique, j' ai vu un véritable cortège de pulvérisateur dans les oliveraies.


Un nuage de pesticides.  


Il est évident qu' en arrivant en juillet on peut croire au changement climatique, vu qu' on ne voit plus rien.


EH oui, nul n'est prophète en son Pays.

Zozefine :  Assure toi que sur ton île, il n' y a vraiment aucun épandage !!! Pour le Polyphylla, son

apparition est cyclique :  années avec et années sans. Tu m' as parlé de photos de carabes, peux-tu nous

les présenter car il y a des endémiques dans les ^les grecques.

Psakoudia cette année (Thessalonique) :

Mont Parnonas 1300 m Dscn3414


Dernière édition par Daniel Prunier le Mer 24 Juil 2019 - 7:23, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyMar 23 Juil 2019 - 12:28

J' arrive de deux séjours en Grèce.

Les insectes qui justement adorent la chaleur sont décimés.

Rien à voir avec un soit disant changement climatique.

Les Calcophora ?   Un ex en six semaines.
Morimus deux  ex en Six semaines.
Pareil pour Cetonia aurata, leptures.
Pupuricenus = zéro, c 'est incroyable.


A Kastanitsa 900 m, magnifique châtaigneraie.  Les châtaigniers sont en parfait état sur des
centaines d'hectares. Alors que justement le châtaignier a des exigences en pluviométrie.  

Seraient-ils des miraculés du climat ??   Encore le pipeau climatique.


Dernière édition par Daniel Prunier le Mar 23 Juil 2019 - 13:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
zozefine
Psychopapatte


Localisation : syros (cyclades) - grèce
Date d'inscription : 11/07/2009

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyMar 23 Juil 2019 - 13:25

daniel, tu me dis : "Bien entendu quand on arrive après on ne voit rien."
il se trouve que j'habite depuis 15 ans sur cette île, et que je la connais donc un peu. j'ai eu le temps d'y voir des changements climatiques indéniables. d'autre part, je connais mon petit bled, et le coin où j'habite : même si la commune avait le premier sous pour lancer des opérations d'épandage (mais justement, elle ne les a pas), que ce soit de bacillus et/ou d'insecticides de synthèse - mais puisque tu viens si souvent en grèce tu sais à quel point les communes et les agriculteurs sont désargentés, en crise, voire en faillite - il se trouve que dans mon coin il n'y a PAS de cultures, sinon de l'archi local minuscule vivrier, mon proprio qui soigne ses vignes au savon noir et au vinaigre (qu'il produit avec ses petites vignes), un voisin qui a une serre explosée par la dernière tempête et qui n'a pas le fric pour la reconstruire, sinon des pins dont personne ne se préoccupe, et des oliviers très peu attaqués par le dacus, peu présent sur l'île de toute façon.
par contre il a statistiquement moins plu les années 16-17 et 17-18 sur syros qu'en tunisie pré-saharienne. je peux tout à fait te croire quant à l'usage dingue des -cides dans le reste de la grèce, où je ne suis pas, mais il n'en reste pas moins qu'en tout cas localement la disparition des insectes est certainement due moins aux effets des -cides (inexistants dans mon coin, dans ma vallée) que ceux de la sécheresse : j'en veux pour "preuve" que grâce à cet hiver pluvieux, on voit revenir justement les machaons et quelques autres espèces de papillons, des guêpes, des frelons, et même les épeires anguleuses. sans compter les cigales, cette année assourdissantes, l'an passé un lourd silence effrayant.
PS : je crois que le problème des insectes qui "adorent la chaleur" comme tu dis, c'est qu'ils ont aussi besoin de bouffer. l'an passé, un de mes voisins qui avait 8 vaches a dû les vendre pour la viande, il n'y avait pas un brin de foin nulle part, il aurait dû acheter des balles de foin venues du continent, il n'en avait pas les moyens. un autre voisin apiculteur a eu ses ruches absolument décimées, parce qu'il n'a pas plu durant l'hiver 17-18, et que donc il n'y a pas eu de fleurs, pas du tout, rien, que dalle, même pas de millpertuis, ou de thym. alors vive la chaleur, certainement, mais sans bouffe, tu crèves.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyMar 23 Juil 2019 - 13:45

Les variations climatiques existent partout même en France !!!! EX : Après une année sèche, les solieri sont décimés. Puis brutalement l' année d 'après la pluviométrie est normale et brutalement les effectifs de solieri sont X 10. Par contre cette année qui aurait du être excellente il y a eu épandage contre les pyrales du buis. Catastrophe, tous les insectes sont décimés.

Les îles grecques sont coutumières des épisodes secs. Mais la faune s 'en rétablit. Rien d'exceptionnel, à l'échelle humaine. Maintenant, si tu veux faire des observations utiles, il faut un échantillonnage daté, permettant d' évaluer ce qui existait comparé à ce qui existe aujourd'hui. Mais un prélèvement de 2019 ne pourra servir de comparatif que dans quelques années si la faune s 'est appauvri.

Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
Invité
Invité



Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyMar 23 Juil 2019 - 13:54

Bonjour à tous,
Force est de constater que tous les arguments de chacun ont leur valeur. Pour ma part, il me paraît indéniable que le climat : catastrophe! Les preuves ne manquent pas, sauf pour les aveugles! Mais la chimie omniprésente porte le coup de grâce. Ne parlons pas bien sûr de la destruction massive des derniers habitats. Mais même dans les"coins" préservés, l'entomofaune est en chute de densité, j'ai pu personnellement en juger au cours des cinquante et quelques années passées dans notre Nature. Et là où je rejoins Daniel PRUNIER, c'est que le déclin a commencé bien avant le désordre climatique qui nous accompagne. Les temps vont bientôt être aux larmes…
Regardons en optimiste:face:  : ma maison n'est plus envahie de Musca domestica et autres Fannia canicularis , et je n'ai pas eu à mettre de rouleaux attrape-mouches comme l'été dernier où je devais les changer plusieurs fois par semaine, tant ils étaient emplis! La cause? Je n'en sais fichtre rien, l'élevage de brebis situé à vingt mètres de la maison est pourtant toujours là Laughing Cependant les prédateurs sont eux aussi en quasi-extinction : hirondelles, martinets et tant d'autres oiseaux si communs auparavant, ne sont plus que souvenir pour beaucoup.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyMar 23 Juil 2019 - 14:03

Les animaux domestiques sont désormais traités au vermifuges. Résultat : leur déjections sont toxiques pendant 6 mois. Et la terre empoisonnée. As-tu observé des Scarabaeus ces dernières années ? Normalement, ils devraient pulluler. C'est la pleine saison. Et en plus ils adorent les chaleurs torrides.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
Limenitis78
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Limenitis78

Localisation : Versailles
Date d'inscription : 08/10/2012

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyMar 23 Juil 2019 - 15:50

Citation :
Pas d'accord. Les vagues de chaleur OK, mais elles servent d 'alibis bien pratiques.

On pulvérise du BT, la faune disparait et on accuse le "pseudo changement climatique". Ras le bol de se faire manipuler.

La preuve : Le "changement climatique " provoquerait une expansion des processionnaires vers le nord et une pullulation au sud.

C'est fFAUX. Les processionnaires ne pullulent plus (besause !! traitement pour les touristes). Ensuite suite aux traitements,
toute l'entomofaune est atteinte gravement. Et on utilise la première canicule pour invoquer le changement climatique qui détruirait
la nature.
Trop pratique, mais mensonger.

Excuse moi mais je ne suis pas un perdreau de l' année.

A quel moment je remet en doute le BTI? Aucun par contre dire que les facteurs climatiques n'ont pas d'impact j''en doute et très fortement.
Une seule canicule ne pose pas soucis en revanche depuis 6 étés sans discontinuer nous en avons 1 à 4 par ans (hors coups de chaud précoces du printempsà à terme cela a forcément la aussi des conséquences vu que même les lieux non traités voient les effectifs sur la légère baisse. Du moins c'est ce que je constate ces dernières années.
Tout les facteurs s'additionnent les uns sur les autres c'est simplement la portion d'impact qui elle reste à prouver à l'heure actuelle pour l'instant.
Les insecticides nouvelles génération (BTI comprit) ne sont qu'un facteur de plus parmis d'autres au même titre que le changement de climat qui se voit. Quand à la pluviométrie vu comment le var était déjà sec comme de la biscotte mi-mars c'est pas les pluies printanières qui ont arrangé cela.

_________________
La nature doit être protégée, encadrée et contrôlée. Mais elle doit aussi être utilisée et appréciée, et non mise sous cloche. Tel est le paradoxe que vous devez assimiler.
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyMar 23 Juil 2019 - 18:24

Ne pas inverser les problèmes.

La saison démarre avec un épandage précoce de BT.    La faune est décimée.
Alors qu'elle est très active.
Arrive ensuite une sécheresse, ce qui est habituel.    Ca ne date pas d 'hier.
La faune peut très bien franchir une canicule.  C'est la diapause.
Mais lorsqu' elle a été décimée dès le printemps, on réduit le nombre de "vainqueurs" en fin d'été.

On affaiblit les espèces sensibles.

Cette année la faune était décimée bien avant la canicule.

L' absence totale de processionnaires est un marqueur.

Tu me parles du Var, l' année dernière a été très humide.  Tout le monde prévoyait
une année extraordinaire en Carabidae.    Erreur   !!!!! La lutte anti Pyrales du printemps
a fait des ravages.  Les carabes sont exterminés.  


Donc, le climat n' est qu' une petite difficulté habituelle pour la faune.
Et c'est la destruction massive par des toxiques qui est responsable principale.

Beaucoup trop pratique d'impliquer le climat.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
Invité
Invité



Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyMar 23 Juil 2019 - 19:22

Non, Daniel, je ne trouve plus de géotrupes depuis (dans ma région, je précise) dans les bouses, ni les voir se fracasser dans les pare-brise de voiture les soirées de septembre et octobre comme c'était régulier, et ce depuis vingt-cinq ans. Les antibiotiques… Cependant je rejoins l'avis de Limenitis78 quant à la réduction des populations dans des milieux où la chimie me paraît difficilement utilisé (massif du Vercors notamment ) L'air ambiant? Cela ne serait pas rassurant! Remarque les ours blancs sont bien gorgés de PCB, là-haut, tout là haut. Et tant d'autres exemples;
Revenir en haut Aller en bas
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyMar 23 Juil 2019 - 20:19

Pour les bousiers, la réponse est très simple.

Les animaux sont traités aux vermifuges.


Même dans les zones de montagne.


Leurs déjections deviennent toxiques et empoisonnent la nature pendant
des mois.  Ces traitements durent depuis très longtemps puisqu' en Normandie
il devient exceptionnel de trouver un spiniger.

Mais cet empoisonnement est totalement invisible.


L 'année dernière je suis allé au Portugal avec ma petite fille.

A côté de chez nous, un élevage de chevaux.   Dans le pâturage, des centaines de tas de crottin.


Génial, me-dis-je, je vais pouvoir montrer des Scarabeus à ma petite fille.

Jusqu' à récemment, je pouvais en observer des centaines sans chercher.

Et bien là, dans les monceaux de crottin il n' y avait rien.  

Je n'avais jamais vu ça.  Incroyable.   La raison est très simple, ce sont les produits vétérinaires.

Pour vous en convaincre, lisez les études d'impact et les notices d 'utilisation.  Vous serez sidérés.
Il est clairement indiquer que les coprophages sont exterminés par le produit.

Cette année à Thessalonique et Astros, je n' ai pas vu un seul Scarabaeus alors
qu'ils courraient sur les routes il y a quelques années.  

C'était un ravissement pour la photo.

Cette année, rien  !!!!! Pas un seul  !!!!    Le climat ?  Ca me fait rire,  ces coprophages
vivent par 60° sans problème.


Si dans la nature, vous voyez des monceaux de crotins et bouses avec rien dedans, la raison est très simple.
Et abandonnez le terrain !!!!
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyMer 24 Juil 2019 - 11:12

Dorcuspara8 a écrit:
Non, Daniel, je ne trouve plus de géotrupes depuis (dans ma région, je précise) dans les bouses, ni les voir se fracasser dans les pare-brise de voiture les soirées de septembre et octobre comme c'était régulier, et ce depuis vingt-cinq ans. Les antibiotiques… Cependant je rejoins l'avis de Limenitis78 quant à la réduction des populations dans des milieux où la chimie me paraît difficilement utilisé (massif du Vercors notamment ) L'air ambiant? Cela ne serait pas rassurant! Remarque les ours blancs sont bien gorgés de PCB, là-haut, tout là haut. Et tant d'autres exemples;


Il est difficile de savoir. Mais l' épandage est très simple. Un seul passage par hélicoptère suffit.


Il brumise à bonne hauteur et ne laisse aucune trace. Cette année, pins et buis ont été la cible principale.


Renseigne toi auprès des habitants. En général ils sont au courant.

C'est comme ça que j' ai eu des infos sur Lacanau (33).
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyMer 24 Juil 2019 - 11:26

Actuellement j'ai connaissance de 3 souches :   BT, BTi, BTK.


Et j' ai été informé que de nouvelles souches encore plus virulentes étaient
à l' étude.    Ce BT est une mine pour la recherche.     Un biologiste m' a informé que le
BT était un cousin de l' anthrax et c' est ça qui a déclenché son intérêt.  L' avenir nous
dira.


Dernière édition par Daniel Prunier le Mer 24 Juil 2019 - 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Daniel Prunier

Age : 63
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m EmptyMer 24 Juil 2019 - 11:30

zozefine a écrit:
bien, au temps pour moi


As-tu observé des Scarabaeus et Thorectes sur ton île, des Julodis, des Capnodis ?


Car ce sont de très bons indicateurs.


A quoi ressemble ton île ?  Tu as des photos ?
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
Contenu sponsorisé




Mont Parnonas 1300 m Empty
MessageSujet: Re: Mont Parnonas 1300 m   Mont Parnonas 1300 m Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Mont Parnonas 1300 m
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSECTERRA: Forum Insectes & Entomologie - La terre des insectes :: OBSERVATIONS :: RAPPORTS DE TERRAIN-
Sauter vers: