INSECTERRA: Forum Insectes & Entomologie - La terre des insectes

L'un des plus grands forums francophones sur les insectes et l'entomologie !
 
AccueilInsecterraRechercherS'enregistrerConnexion
 

 identification libellule

Aller en bas 
AuteurMessage
nicolas35
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
nicolas35

Age : 30
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 10/08/2006

identification libellule Empty
MessageSujet: identification libellule   identification libellule EmptyMer 14 Fév 2007 - 8:52

Trouvée le 17 septembre dans mon jardin

identification libellule Pict2191hi2

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
daniel
Grand Psychopapatte
daniel

Age : 75
Localisation : midi-pyrénées
Date d'inscription : 10/01/2007

identification libellule Empty
MessageSujet: Aeshna affinis   identification libellule EmptyMer 14 Fév 2007 - 10:23

Nicolas
Femelle Aeshna affinis
Daniel
Revenir en haut Aller en bas
bentiquouille
Psychopapatte
bentiquouille

Age : 37
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 24/01/2007

identification libellule Empty
MessageSujet: Re: identification libellule   identification libellule EmptyMer 14 Fév 2007 - 12:40

Elle ressemble beaucoup à aeschna affinis mais on dirait qu'elle est toute petite. Moi je pensais à ça ou à un sympetrum femelle!!!
Je reste dans le doute!!!
Si elle était grosse alors aeschne affine, si petite sympetrum sp
Revenir en haut Aller en bas
daniel
Grand Psychopapatte
daniel

Age : 75
Localisation : midi-pyrénées
Date d'inscription : 10/01/2007

identification libellule Empty
MessageSujet: sympetrum   identification libellule EmptyMer 14 Fév 2007 - 16:34

Tu as aison Bentiquouille,j'ai été un peu vite.
C'est vrai pour la taille et aussi je n'avais pas remarquer les petites taches jaune à la base des ailes,plus les sutures soulignées de noir.Il pourrait donc s'agir de Sympetrum fonscolombi.

Tu es d'accord ?

Daniel
Revenir en haut Aller en bas
Entomofou
Rang: Modérateur
Rang: Modérateur
Entomofou

Age : 39
Localisation : Creuse
Date d'inscription : 02/01/2006

identification libellule Empty
MessageSujet: Re: identification libellule   identification libellule EmptyMer 14 Fév 2007 - 16:47

Beuark! Un Sympetrum!

Voic i une clé proposée par un collègue sur un autre forum:

"
Mat' a écrit:
bon, alors voilà un premier jet de cette synthèse sur l'identification des Sympetrum. donnez moi votre opinion, dites moi si vous trouvez des erreurs, et tout ce que vous pouvez rajouter à cette clé est le bienvenu.

Clé de détermination du genre Sympetrum.


1a. Pas de bande sombre sur les ailes, mais éventuellement des taches jaunes. (2)
1b. Les ailes sont traversées par une bande brun sombre au niveau du ptérostigma qui est unicolore. Pattes noires.
Mâles : abdomen rouge vermillon, peu élargi et déprimé. Ptérostigmas rouges chez les mâles âgés, blanc jaunâtre chez les jeunes.
Femelles : abdomen brun jaune. Ptérostigmas blanc jaunâtres. Lame vulvaire échancrée à l’extrémité et dépassant nettement le 8ème segment abdominal ; peu saillante vue de profil.
Taille de l’abdomen : 18 à 23 mm.
Vole de fin juin à mi-octobre.
Espèce présente dans l’Est et le Sud-est de la France. Rives marécageuses des étangs, berges des lacs, bras morts.
Sympetrum pedemontanum - Sympétrum du Piémont

2a. Pattes entièrement noires, avec tout au plus un peu de jaune au niveau des articulations. (3)
2b. Pattes striées de clair sur leur face externe, ou même presque entièrement claires. (5)

3a. Côtés latéraux du thorax avec seulement de fines sutures noires ou brunâtres. Abdomen des mâles rouge à maturité. Chez les femelles et les jeunes mâles, les dessins noirs de l’abdomen sont moins prononcés. Mâles : pièces copulatrices petites. Femelle : lame vulvaire non saillante. (4)
3b. Côtés latéraux du thorax jaune avec de larges bandes noires contenant de petites taches jaunes. Face dorsale de l’abdomen jaune ; face ventrale noire. Individus âgés presque entièrement noir ; mâle âgé jamais rouge.
Mâles : pièces copulatrices grandes.
Femelles : La tête est jaune avec une bande noire en avant de yeux descendant le long de ces derniers. Lame vulvaire arrondie à l’extrémité et atteignant le milieu du 9ème segment ; vue de profil très saillante et pointue.
Taille de l’abdomen : 19 à 24 mm.
Vole de mi-juillet à novembre.
En France, l’espèce assez fréquente en altitude, et rare ou absente dans le Sud. Souvent très abondant sur les tourbières et les étangs tourbeux.
Sympetrum danae - Sympétrum noir

4a. Nervation des ailes très fine et serrée et donc grand nombre de cellules surtout dans le secteur compris entre la nervure Rspl et le bord postérieur de l'aile (5 ou 6 cellules). Apex des ailes plus arrondis. Ailes irisées. Front clair chez les vieux exemplaires. Présence de taches noires en forme de gouttes vers l'arrière sur chacun des segments 3 à 8 (plus frappantes chez les femelles). Souvent un dessin noir assez étendu sur les trois derniers segments abdominaux.
Mâles : abdomen déprimé, rouge vermillon dessus et orangé en dessous chez les sujets colorés.
Femelles : abdomen brun clair orangé. Vieilles femelles gris brun avec des ailes brunâtres. Lame vulvaire peu saillante, à bord postérieur sans anfractuosité, dépassant le 8ème segment abdominal de 1mm environ. la face ventrale du 9ème segment abdominal porte deux petites pointes.
Taille de l’abdomen : 20 à 24 mm.
Vole de mi-juin à mi-octobre.
Plans d'eau encombrés de végétation, en plaine. Surtout dans les régions chaudes en été. Rare et disséminé en France.
Sympetrum depressiusculum - Sympétrum à corps déprimé

4b. Nervation plus grossière, notamment dans le secteur compris entre Rspl et le bord postérieur de l'aile (4 cellules seulement). Apex des ailes plus pointu. Pas d'irisation dorée sur les ailes. Front sombre chez les vieux individus. Dessins noirs des côtés de l'abdomen différent, et présence de deux traits noirs médians sur le dessus des segments 8 et 9. Ptérostigma brun rougeâtre
Mâles : abdomen nettement rétréci au niveau des segments 3 et 4 et élargi en forme de massue vers l'extrémité, mais pas aplati, rouge sang dessus et noir dessous.
Femelles : abdomen brun olive clair avec les faces latérales sombres. Lame vulvaire à bord postérieur, avec une anfractuosité au milieu, dépassant le 8ème segment abdominal de 2 à 3mm environ. la face ventrale du 9ème segment abdominal est dépourvu de pointe.
Taille de l’abdomen : 20 à 26 mm.
Vole de fin juin à début novembre.
Commun sur les plans d'eau avec ceinture de végétation émergente.
Sympetrum sanguineum - Sympétrum rouge sang

5a. Mâles : une grande tache jaune toujours présente à la base des ailes postérieures occupant toute la largeur de celle-ci. Abdomen rouge orangé s'assombrissant vers l'extrémité et sans élargissement au niveau des derniers segments.
Femelles : lame vulvaire non saillante se terminant par deux pointes. Les ailes portent de grandes taches jaunes d'étendue variable y compris aux ailes antérieures, mais parfois tout à fait absentes (rare). Dans ce dernier cas, contrôler la lame vulvaire. Pt des individus âgés brun ou brun rougeâtre.
Taille de l’abdomen : 22 à 26 mm.
Vole de fin juin à fin septembre.
Eaux marécageuses, encombrées de végétation, s’asséchant en général partiellement ou totalement en été.
En France, l’espèce est fréquente en altitude, dans l’Est et le Nord-Est, plus rare dans le reste du pays.
Sympetrum flaveolum - Sympétrum jaune d'or
5b. Ailes avec tout au plus une petite tache jaune à la base. (6)

6a. Côtés du thorax avec deux ou trois sutures noires visiblement marquées. La face dorsale des segments abdominaux 8 et 9 présente un dessin noir. Présence d'une large ligne transverse noire sur le bord supérieur du front juste devant les antennes, en avant des yeux. Tibias sombres avec une ligne longitudinale jaune ou brun jaune. (7)
6b. Cette libellule, au corps fluide et gracile, ne possède pas de taches jaunes sur les ailes. Les sutures du thorax sont presque dépourvues de couleur sombre. Celui-ci est alors roussâtre ou plus sombre. Bande transversale noire très fine sur le bord postérieur du front (en avant des yeux). Pattes jaune paille à rouge brun clair avec juste une ligne longitudinale noire.
Mâles : Les segments abdominaux 8 et 9 ne portent pas de dessins noirs sur leur face dorsale. L’abdomen étroit, cintré et haut sur les derniers segments, comprimé presque latéralement (rétrécissement central et élargissement vertical), est de couleur rouge, plutôt clair. Ptérostigma gris sombre chez les juvéniles puis rouge rosé (clair) avec des bordures noires chez les mâles colorés.
L’aspect général peut évoquer S. vulgatum, mais l’abdomen est rouge doré clair.
Femelles : lame vulvaire non saillante et dépourvue d’anfractuosité au bord postérieur.
Attention : certains individus âgés de Sympetrum meridionale et S. striolatum développent une nervation alaire rouge-rosée.
Taille de l’abdomen : 24 à 26 mm.
Vole de juin à octobre.
Eaux stagnantes. Espèce méridionale, rare ou absente dans le Nord de la France.
Sympetrum meridionale - Sympétrum méridional

7a. Base des ailes postérieures dépourvues de taches jaunes. Ptérostigma brun rouge foncé chez les individus âgés, clair chez les jeunes. La plupart des nervures sont sombres. Femelles avec une lame vulvaire saillante. (Cool
7b. Ptérostigma jaune à blanc jaunâtre chez les individus récemment éclos, bordé de grosses nervures noires. Petites taches jaunes oranges à la base des ailes postérieures. Cette petite tache alaire basale fait souvent défaut. Les yeux caractéristiques : rouges avec la partie inférieure bleu clair à gris clair (Attention : ce critère de l’œil doit être à utiliser, seul, avec une très grande prudence). La coloration générale du corps est très jaune pâle.
Mâles : Les nervures des ailes sont rouges ou roses, surtout à la base. Quelques unes sont noires. L’abdomen est légèrement déprimé, rouge écarlate avec un dessin noir sur les segments 8 et 9. Thorax plus brun avec deux bandes latérales étroites mal délimitées, jaunes teintées de verdâtre ou de bleuâtre.
Femelles : Les nervures des ailes sont souvent jaunes ou rougeâtres. Lame vulvaire peu saillante pourvue d’une échancrure au bord postérieur. Abdomen brun jaune clair avec sutures et arêtes rougeâtres. Thorax gris brun doré, côtés jaune vert à gris verdâtre.
Taille de l’abdomen : 24 à 28 mm.
Vole de mai à fin octobre.
Espèce méridionale, très disséminée et peu fréquente dans la moitié nord de la France. Généralement présent sur les eaux stagnantes préférentiellement chaudes pendant l’été, sur les étangs encombrés de végétation.
Sympetrum fonscolombei - Sympétrum de Fonscolombe

8a. La ligne noire transverse sur le front (en avant des yeux) est épaisse et ne se poursuit pas (ou seulement sur un tronçon très court) sur les côtés du front. L’arrière des yeux est jaune. Les ailes n'ont pas de taches jaunes, ou celles-ci sont réduites. Le ptérostigma est brun rouge foncé et très large. L’extrémité de l’abdomen n’est pas élargie (les derniers segments abdominaux sont a peu près de la même taille) et est alors comparable à un "crayon". Des striures sombres sont visibles sur les côtés de l'abdomen.
Mâles : abdomen pas spécialement élargi au niveau des derniers segments, et donc, paraissant plus élancé. Côtés du thorax avec deux larges bandes ("fascies") claires restant toujours apparentes chez les vieux individus (au moins dans le bas).
Femelles : La lame vulvaire saillante, vue latéralement, se prolonge nettement dans le huitième segment abdominal ( caractère discriminant de striolatum par rapport à vulgatum) ; vue ventralement, elle possède une échancrure nette au milieu.
Attention : certains individus âgés de Sympetrum striolatum et S. meridionale développent une nervation alaire rouge-rosée.
Taille de l’abdomen : 25 à 30 mm.
Vole de début juillet à début novembre.
Très commun en France, sur tous les types de plans d'eau, stagnants ou peu courant.
Sympetrum striolatum - Sympétrum fascié
Note : sur les côtes ouest de Grande Bretagne (Ecosse) et d'Irlande et méridionales de Finlande et de Norvège existe une forme assez sombre de Sympetrum striolatum considérée par certains comme une bonne espèce sous le nom de Sympetrum nigrescens (cf. littérature anglaise). Cette espèce/forme présente les caractéristiques suivantes : côtés du thorax avec de larges bandes noires entourant les fascies claires, et faces latérales de l'abdomen fortement marquées de noir. Pattes à peine soulignées de jaune, avec juste une fine ligne sur les tibias des pattes médianes et postérieures. Ptérostigma brun rouge foncé et non pas noir, permettant la distinction entre les femelles de S. nigrescens et celles de S. danae. La coloration sombre de cette forme/espèce serait peut-être due au climat (zones fraîches influencées par l’Atlantique).
Taille de l’abdomen : 24 à 28 mm. Vole de fin juin à octobre.

8b. La ligne noire transverse sur le front (en avant des yeux) se poursuit sur les côtés du front. Les taches sur l'aile postérieure sont faibles voire absentes. Le ptérostigma est foncé et plus court que chez Sympetrum striolatum. Espèce assez menue.
Mâles : abdomen nettement rétréci au niveau des segments 3 et 4 puis élargi à partir du 6ème jusqu'au 8ème segment formant ainsi une massue. Côtés du thorax entièrement brun rouge foncé à maturité.
Femelles : lame vulvaire saillante pointue, orientée presque verticalement. Vue latéralement, elle est limitée au bord arrière du 8ème segment abdominal ; vue ventralement, sans échancrure au milieu.
Taille de l’abdomen : 24 à 28 mm.
Vole de fin juin à fin octobre.
Peu abondant en France, sur les eaux stagnantes ou légèrement courantes, de nature très diverses.
Sympetrum vulgatum - Sympétrum vulgaire



Bibliographie
Jacques d'Aguilar, Jean-Louis Dommanget et René Préchac. 1985. Guide des libellules d'Europe et d'Afrique du Nord. Delachaux & Niestlé. (341 pp.)

WENDLER, A. et NUSS, J-H. 1997. Guide d'identification des libellules de France, d'Europe septentrionale et centrale. SFO.

Clef de détermination des libellules, de Belgique et d'Europe Occidentale.
"

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
https://www.world-cetoniidae.org/
nicolas35
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
nicolas35

Age : 30
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 10/08/2006

identification libellule Empty
MessageSujet: identification libellule   identification libellule EmptyMer 14 Fév 2007 - 17:58

Merci pour la clé Entomofou, je vais la conserver

Donc Sympetrum fonscolombei

Merci thumleft

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Entomofou
Rang: Modérateur
Rang: Modérateur
Entomofou

Age : 39
Localisation : Creuse
Date d'inscription : 02/01/2006

identification libellule Empty
MessageSujet: Re: identification libellule   identification libellule EmptyMer 14 Fév 2007 - 19:38

Personnellement, je ne serai pas aussi affirmatif!

Tout d'abord, est-ce une femelle Sympetrum ou Aeshna?

Ensuite, je ne suis pas persuadé qu'avec ta seule photo on puisse arriver à une détermination fiable... Et je suis loin d'avoir suffisemmnt l'habitude des Odonates pour les reconnaître du premier coup d'oeil!!

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
https://www.world-cetoniidae.org/
nicolas35
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
nicolas35

Age : 30
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 10/08/2006

identification libellule Empty
MessageSujet: identification libellule   identification libellule EmptyJeu 15 Fév 2007 - 8:00

Quelles sont les différences notabls entre Sympetrum et Aeschna ?

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Entomofou
Rang: Modérateur
Rang: Modérateur
Entomofou

Age : 39
Localisation : Creuse
Date d'inscription : 02/01/2006

identification libellule Empty
MessageSujet: Re: identification libellule   identification libellule EmptyJeu 15 Fév 2007 - 8:30

Essaies de suivre la clé de détermination qui est à la fin de la clé des Sympetrum...

Tu verras par toi-même jusqu'où tu peux aller Shocked

Stéphane
Revenir en haut Aller en bas
https://www.world-cetoniidae.org/
bentiquouille
Psychopapatte
bentiquouille

Age : 37
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 24/01/2007

identification libellule Empty
MessageSujet: Re: identification libellule   identification libellule EmptyLun 19 Fév 2007 - 13:52

Concernant le genre, je pencherais sacrément sur un sympetrum, Daniel a raison. Pour moi, cette odonate par rapport aux feuilles est plutôt petite, elle possède des tâches orangées à la base des ailes ce qui est plutôt typique des sympetrum!!! On ne voit pas les triangles allaires parallèles sur les ailes ant. et post. c'est dommage on aurait tout de suite pu dire s'il s'agissait d'une aeschne!!! Mais je ne pense pas. Par contre, je ne m'affirme pas sur l'espèce!!! Le Fonscolombei a les yeux bicolores c'est assez flagrant quant on la dans les mains. Je ne sais pas pour l'espèce!!!!
Revenir en haut Aller en bas
bentiquouille
Psychopapatte
bentiquouille

Age : 37
Localisation : Alsace
Date d'inscription : 24/01/2007

identification libellule Empty
MessageSujet: Re: identification libellule   identification libellule EmptyLun 19 Fév 2007 - 13:57

PS : néanmoins, c'est vrai qu'il ressemble carrément au Fonscolombei!!!!
Revenir en haut Aller en bas
daniel
Grand Psychopapatte
daniel

Age : 75
Localisation : midi-pyrénées
Date d'inscription : 10/01/2007

identification libellule Empty
MessageSujet: Re: identification libellule   identification libellule EmptyLun 19 Fév 2007 - 14:47

Bin oui! à mon avis. : thumleft
Revenir en haut Aller en bas
nicolas35
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
nicolas35

Age : 30
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 10/08/2006

identification libellule Empty
MessageSujet: identification libellule   identification libellule EmptyLun 19 Fév 2007 - 16:41

OK, désolé pour la qualité de la photo mais je pouvais pas m'approcher assez Very Happy

Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
RenaudB
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 25/09/2007

identification libellule Empty
MessageSujet: Re: identification libellule   identification libellule EmptyMar 25 Sep 2007 - 5:48

Je vais peut-être me taper la honte mais qu'est-ce qui vous fait rejeter la possibilité que ce soit un bon vieux Sympétrum Striolatum (ou alors un Vulgatum) femelle: les nervures alaires me paraissent bien noires, de même que les pterostigmas qui sont plus clairs chez Fonscollombei, et le dessous des yeux qui sont plutôt jaunes que bleuâtre sur ce spécimen?
Revenir en haut Aller en bas
 
identification libellule
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSECTERRA: Forum Insectes & Entomologie - La terre des insectes :: IDENTIFICATIONS et PHOTOGRAPHIES :: ODONATES (libellules, demoiselles,...)-
Sauter vers: