INSECTERRA: Forum Insectes & Entomologie - La terre des insectes

L'un des plus grands forums francophones sur les insectes et l'entomologie !
 
AccueilInsecterraRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Nymphe cervus

Aller en bas 
AuteurMessage
Birdy
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 30/06/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyLun 19 Aoû 2019 - 17:10

Juste pour le plaisir

Nymphe cervus Nphluc10

J'espère qu'il ne finiras pas comme la première femelle (et une autre grosse nymphe mâle)

Nymphe cervus Lfem12

Direction loge artificielle
Revenir en haut Aller en bas
Birdy
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 30/06/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptySam 31 Aoû 2019 - 21:49

Nymphe cervus Nymph110
Revenir en haut Aller en bas
Birdy
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 30/06/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyDim 1 Sep 2019 - 13:31

Premier mâle

Nymphe cervus 77mmlc10


77 mm
F1- élevage- Etang de Soustons
Revenir en haut Aller en bas
Birdy
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 30/06/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyLun 9 Sep 2019 - 23:03

Bon peu d'intérêt à priori, c'est pas grave, j'en rajoute une dernière couche Mr. Green

Quelques fouilles des bocaux de 2L (pas tous!) au terme de ces 2 ans d'élevage
Deux grosse femelles qui ont réussis leurs mues imaginales (47 et 48mm.. ça fait de belles bêtes!)

Nymphe cervus Lccfem10

Nymphe cervus Lccfem11

09/09/2019
Elevage F1
Etang de Soustons

Une morte en prénymphe..


Puis fouille d'un des bocaux de mâles


Nymphe cervus Lcc20110

Elevage (génération F1)
Etang de Soustons - 80 mm

Une bestiole comme je les aime, les mandibules épaisses et puissantes mais pas nécessairement démesurées (comme les LCA)
Et pas de malformations!

Nymphe cervus Lcc20111


Sur un autre lot (ceux là en tentative d'élevage groupé les 3 en bacs de 8l)

je me méfiais du substrat

Nymphe cervus Lcc20112

Malheureusement la plus grosse nymphe (à droite) ne sera pas viable
La loge était écroulé et j'ai trouvé un mini lombric entre ses mandibules!
C'est la deuxième très grosse nymphe que je perds mais c'est le jeu Rolling Eyes
Les deux autres devraient donner + ou - du 75 mm..enfin surement plutôt un peu +

Et ailleurs en loges artificielles

Nymphe cervus Lcc20113

Une troisième femelle à réussie sa mue imaginale

La mue imaginale du mâle en nymphe va être imminente (question d'heures)
C'était la nymphe mâle prise en photo le 19 août
je pronostique encore une fois une bête aux alentours de 75 mm, c'est pas la plus grosse bestiole



Revenir en haut Aller en bas
Birdy
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 30/06/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyLun 9 Sep 2019 - 23:11

Et à l'autre bout du cycle, les larves L1 de cervus cervus, même localité

Fin de stade et sortie de l'oeuf

Nymphe cervus Lccl1210

09/09/2019 Etang de Soustons


J'ai fouillé l'un des bacs. Il y à deux bacs (une femelle par bac)

Il y à deux larves sur la photo

Elles sont issues d'une fratrie de 127 larves heu... Shocked Shocked
+ une dizaine d'œufs

Pour une seule femelle! J'ai déjà eu des pontes importantes chez ce genre mais pas à ce point là!!!

Les bouquins et les sites internet qui donnent du 30 œufs maxi par femelle chez cette espèce devraient revoir leurs copies! cyclops
Revenir en haut Aller en bas
LFNC
Grand Psychopapatte


Age : 31
Localisation : Albi (Tarn)
Date d'inscription : 04/01/2016

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyMar 10 Sep 2019 - 12:22

Très intéressant, de bien belles bêtes, bravo et merci du partage Smile
Revenir en haut Aller en bas
Limenitis78
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Limenitis78

Localisation : Versailles
Date d'inscription : 08/10/2012

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyMar 10 Sep 2019 - 16:46

Une question par contre c'est normal que la mue imaginale se produise déjà ou c'est "voulu?" ils ont une chance de se reproduire l'année prochaine ou ceux-la sont déjà dédiés pour collection?

Sympa comme photos en tout cas.

_________________
La nature doit être protégée, encadrée et contrôlée. Mais elle doit aussi être utilisée et appréciée, et non mise sous cloche. Tel est le paradoxe que vous devez assimiler.
Revenir en haut Aller en bas
Birdy
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 30/06/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyMar 10 Sep 2019 - 20:31

Merci pour vos commentaires Smile j'avais un peu cette impression comme celle de parler au téléphone et que la personne en face n'entende rien Laughing

Limenitis je ne comprends pas trop ta question;

Tu t'interroges sur la précocité de la mue imaginale par rapport à la saison ou par rapport à la durée larvaire??

En tout cas vu la moyenne de taille des bébés, c'est pas vraiment ce qu'on peut appeler des "prématurés" aucune inquiétude pour leur capacité future à se reproduire (si je fais les choses correctement)
Revenir en haut Aller en bas
Birdy
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 30/06/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyDim 22 Sep 2019 - 9:55

Bac de la femelle numéro 2
97 larves comptées silent
Mais j'ai pris mon temps pour fouiller ce deuxième bac, les larves ont quant à elles du coup bien commencés à creuser les bûches, morceaux de tronc de ponte, il y à pas mal de galeries
Bois trop dur pour être ouvert maintenant

En vrai il doit y en avoir facilement au moins 110

Nymphe cervus Lcc_ba10

Les lucanes des landes sont elles particulièrement prolifique?

Je ne pense pas..
J'ai déjà eu des résultats de 70 larves chez LCC et 85 pour LCA (akbesianus) par le passé

Mais mes techniques d'élevage se sont largement affinées Smile
J'ai jamais utilisé aussi peu de substrat bois que cette année!
Quand je pense qu'il y à 10 ans je me faisais ch.. à me faire un bac de ponte qui me prenait de très longues heures à avoir du 100% bois blanc broyé, rebroyé, très fin passé au tamis!!
Et j'avais même pas 20 larves par tête de pipe

Bref session isolation de quelques larves de cette souche hier

Nymphe cervus Lcc_l110

C'est reparti pour 20-24 mois

Et une mue imaginale de la première session en bonus

Nymphe cervus Lcc_2010




Revenir en haut Aller en bas
Limenitis78
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Limenitis78

Localisation : Versailles
Date d'inscription : 08/10/2012

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyDim 22 Sep 2019 - 21:47

En fait je me posais surtout la question du point de vue "naturel" la mue imaginale se fait à l'automne dans la nature? (et donc l'adulte reste malgré tout terré dans sa loge en temps normal jusqu'à la fin du printemps suivant ce qui fait une longue diapause je trouve pour un adulte) ou c'est simplement à cause de l'élevage que l'adulte se produit plus tôt?
Je pensais surtout que ce genre de chose se faisait courant d'hivers ayant déjà déterré des cervus encore en loge (et bien durs!) vers le milieu du printemps en faisant du terrassement dans mon jardin (par contre jamais vu d'adulte voler le soir)

_________________
La nature doit être protégée, encadrée et contrôlée. Mais elle doit aussi être utilisée et appréciée, et non mise sous cloche. Tel est le paradoxe que vous devez assimiler.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyMar 24 Sep 2019 - 11:59

Pourquoi ne pas laisser les nymphes dans leur loge naturelle ?

Est-il utile de mettre de la terre sous le compost ?
Certains éleveurs disent que le terreau tout seul n' est pas bon.

En tout cas bravo car tes bêtes sont très bien développées.




Revenir en haut Aller en bas
Birdy
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 30/06/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyMar 24 Sep 2019 - 23:15

C'est bien la bonne période pour les mues imaginales, le froid (l'hiver) bloque les mues (larvaires, nymphales, imaginales) pour la nymphose il vaut mieux que ça se passe un peu plus au chaud et moins humide que la température idéale pour les larves.

D'ailleurs toutes mes larves ont subies les deux hivers, c'était la première fois que je tentais, je m'attendais à du 3 ans de cycle larvaire
Et bien non, elles se sont toutes décidées à rentrer en nymphose cette année, à 2, 2.5 mois d'écarts

Je ne comprends pas comment cette bestiole peu soit disant passer 5 ans sous formes de larves

A 7 degrés, les larves se nourrissent encore! (au ralenti certes) seules les fins de stade L1 ou L2 sont bloquées par le froid

Donc oui, la diapause imaginale est très longue

Les loges artificielles à la base je voulais pas cette année
D'ailleurs les prénymphes/nymphes n'ont pas toutes subies ce traitement, seulement les cas les plus "douteux"
Mais c'est bien mieux pour contrôler d'abord l'humidité

et puis éviter les écroulements dûes aux lombrics ou mycéliums qui cassent leur structure

et les larves d'elateridaes.. une seule pas très grosse peut te bousiller une nymphe de cervus (ou de megasoma!) et elles sont quelquefois bel et bien présentes dans le bois alimentaire

en général le taux de réussite en loges artificielles et bien plus élevé, sauf si on a vraiment abusé sur l'humidité au départ et qu'on a jamais fait un check après ça

En fait si je n'ai pas tout en loge artificielle c'est surtout que j'aime les surprises Mr. Green (et il y à le risque de tomber sur une nymphe trop récente et donc fragile, à l'inverse trop proche de la mue imaginale ou encore d'une prénymphe pas encore "calmée")

Non aucune utilité de mettre de la terre sous le compost (enfin ici c'est substrat bois) j'en ai d'ailleurs pas vraiment entendu parler chez les éleveurs de lucane?
Même si je sais que la terre est utilisé en milieu naturel, ça change rien
Ce n'est pas exactement un "terreau" la granulométrie est un peu moins fine, on voit encore pas mal de morceaux de bois

Merci Wink



Revenir en haut Aller en bas
Birdy
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 30/06/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyLun 30 Sep 2019 - 21:17

Récentes sorties

Un gros mâle, mais qui aurait dût être plus gros vu le dernier poids de la larve mesurée (27g)

Je suis même pas certain qu'il fasse les 80 mm, il a été rebelle aux manips de mesure alors j'ai laissé tombé

Probable construction de loge prolongée par ma faute

Nymphe cervus Loge10

Nymphe cervus 27gh10

Avec deux nouvelles femelles, 47 et 49 mm (elles sont toutes dans cette tranche de taille, y'à comme un blocage pour atteindre les 50 mm)

Nymphe cervus Groupe10
Revenir en haut Aller en bas
Birdy
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 30/06/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyLun 30 Sep 2019 - 21:29

et encore et encore

Tous beaux tous gros

Les 2 dépassent les 80 mm

Nymphe cervus 8010

Nymphe cervus 80210

Pour les mesurer, d'abord bonjour la galère

au pied à coulisse

Nymphe cervus Size10

au max donc ici les 81 mm sont assurés (les mandibules là sont fermées)

C'est pas que je sois fana du millimètre supplémentaire mais j'essaie d'avoir le max de données rapport poids larves/tailles

Mais vu que c'est du vivant c'est pas toujours très simple et pour éviter le maxi stress et si je galère trop j'insiste pas..puis c'est des nouveaux nés de gros bébés Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
MR cetoine
Grand Psychopapatte
MR cetoine

Age : 21
Localisation : 80
Date d'inscription : 14/11/2012

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyJeu 3 Oct 2019 - 15:32

Jolie bestioles ^^
Une belle couleur rouge comme on les aime. As-tu une idée de ton ratio mâle-femelle ? Proche du 50-50 ? Simple question comme ça.
Revenir en haut Aller en bas
Birdy
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 30/06/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyVen 4 Oct 2019 - 13:21

Et oui le rouge des mandibules de notre cervus cervus qui disparaît  (qui s'atténue énormément) sur les individus morts de collection
Akbesianus et judaicus sont moins contrastés, beaucoup plus monochromes (mêmes vivants)
pour les élitres, attention ça va s'atténuer pour les imagos les plus frais

C'est en effet assez proche du 50/50, j'en suis à 8 couples émergés
Tailles à vérifier mais elles se situent à priori de 46 à 49mm femelles et 77 à 81 mm mâles
Suis assez constant;
Revenir en haut Aller en bas
Birdy
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 30/06/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyVen 4 Oct 2019 - 14:11

Evolution de l'éclosoir


Nymphe cervus Dscn1713

Aucune perte ni en loges naturelles depuis la femelle au début et les 2 premières très grosses nymphes mâles (forcément ça concerne toujours ce genre d'individus!!) un mâle 77mm avec un soucis élitre-abdomen en loge naturelle (en + des 8 couples décomptés)

En résumé les nymphoses se sont bien passées
Revenir en haut Aller en bas
[Antoine]
Grand Psychopapatte


Age : 22
Localisation : Aveyron
Date d'inscription : 28/01/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyVen 4 Oct 2019 - 21:31

Très beaux imagos en effet.

On a plus tellement l'occasion de lire des sujets d'élevage depuis la disparition de coleopteresdumonde.org, bugnation, kaeferforum... Même le blog de Bahamut n'existe plus.

C'est dommage y'avait des infos de grandes qualité sur tous ces sites.

Tu sais s'il y a un forum qui existe encore avec des suivis d'élevage de coléos ?
Revenir en haut Aller en bas
Birdy
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 30/06/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyLun 7 Oct 2019 - 0:33

Y'à encore des forums jap et taiwanais Mr. Green
mais bon bonjour la traduction

c'est clair qu'on a perdu pas mal d'infos! j' aurais du prendre plus de notes car j'ai même perdu des données de mes élevages que je croyais préservées sur le web à tout jamais Laughing Boulet

y'à les réseaux sociaux mais franchement à part les jolies photos niveau infos c'est assez proche du zéro
Revenir en haut Aller en bas
Birdy
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 30/06/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyVen 11 Oct 2019 - 15:43

Les derniers mâles sont éclos, ça y est:bounce:

les 2 nymphes à côté de la 3ème grosse morte sur la photo d'il y à quelques semaines ont donné 76-77mm

Nymphe cervus Lccdbl10

et sont donc du côté "petite taille" de cette cession… et franchement pour des petites tailles...ça fait de belles bestioles déjà!

Et celui qui sera le plus gros

Nymphe cervus Lcc8310

83mm

Dernier poids de la larve (en mars) 25g
le mâle de 27g a été finalement mesuré à 81mm...

En gros c'est un bon résultat
pour avoir plus gros je pense qu'il faudra déjà une meilleure lignée de départ, puis un ajustement sur les températures pour les larves
Pas facile

Je ne les ait pas tous présenté mais il y à près de 10 couples
Revenir en haut Aller en bas
Birdy
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 30/06/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyLun 21 Oct 2019 - 2:30

Photo de famille lors du dernier check avant de long mois pour certains


Nymphe cervus Lccgrp11


Certains individus, enfin celui ci en particulier, ont un développement mandibulaire vraiment à part, sans être le plus grand (et encore moins le plus massif même s'il est déjà pas mal)

Nymphe cervus Lcc81l10

Sur le lot, il y à quand même 5 bêtes qui font de 80 à 83 mm
Revenir en haut Aller en bas
Le Rustique
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Le Rustique

Age : 74
Localisation : VANVES (Ht de SEINE)
Date d'inscription : 31/05/2011

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyLun 14 Juin 2021 - 22:41

Bonsoir Jeremy,
Je découvre ton post avec tes clichés époustouflants et aussi des informations éthologiques  remarquables sur la capacité de ponte des Lucanus cervus ssp. cervus femelles et que je ne connaissais pas.
Pour info, j'ai eu des pontes de Lucanus cervus cervus dans une souche d'un gros Lilas dans le fond de mon jardin à Vanves (* j'habite juste à côté d'un parc municipal nommé Frédéric Pic).
J'avais remarqué que des femelles volaient autour le soir mais aussi en pleine journée attirées probablement par l'odeur particulière du bois du vieux  Lilas qui agonisait. Il y a eu des pontes et les naissances sont intervenues pendant plusieurs années et j'ai laissé faire sans rien toucher.
Question taille, il s'agissait de petits à moyens (6,5 à 7,2cm) imagos rattachables par leur forme à capreolus.

J'ai eu ainsi plusieurs générations de larves dans les années 2000. Puis la souche morte et enterrée dans le sol n'a plus attirée les lucanes pour une raison inconnue mais je n'ai pas d'explications fiables.

Aussi et pour ton info, je viens de lire le titre d'un article publié il y a peu dans le bulletin de l'Entomologie tourangelle et ligérienne, 41 (1) : 45 par B. Lambert et relatif à Lucanus cervus . Il est intitulé:
Lucanus cervus (Linnaeus, 1758) : un spécimen de taille exceptionnelle observé en Maine-et-Loire,

Je n'ai pas encore lu le fascicule de cette revue mais espère me le procurer bientôt via la S.E.F.

Je suis curieux de connaitre qu'elle peut être sa taille.  What a Face
Si quelqu'un du forum a lu cet article merci de nous en informer..........
Revenir en haut Aller en bas
http://www-museum.unl.edu/research/entomology/workers/PTauzin.ht
Birdy
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 30/06/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyMar 15 Juin 2021 - 0:04

Merci pierre du partages d'informations dont tu fais (encore) preuve
Dommage, tous ne font pas comme toi (et quelques autres bien sûr)

Ma modeste contribution

J'avais parlé de 20-24 mois quelques posts plus hauts

Evidemment la plus grosse partie des femelles ont déjà réussies leurs mues imaginales l'an dernier car je n'ai pas réussit à ralentir leur cycle suffisamment avant l'hiver pour les premières larves nées (gardées, j'en ai pas élevé 200)
Voilà certains individus de cette deuxième année, environ 18 mois de cycle larvaire, un mois de prénymphose, 1.5 mois de nymphose

Nymphe cervus Dscn2912




Nymphe cervus Dscn2913


Nymphe cervus Dscn3010


Nymphe cervus Dscn3011


Alors allons y..

L' OPIE fait un beau travail, intéressant concernant son enquête sur la distribution du Lucane, continuez ainsi si vous me lisez c'est  Top

Mais les gars..si un jour vous tombez là dessus... j'ose vous le dire, vous êtes à la RAMASSE concernant les connaissances propres au cycle biologique de cette espèce
quand je vois dans vos fascicules sur un schéma un oeuf pondu en hauteur dans la souche, quand je vois que vous continuez à parler d' une vie larvaire de 5 ans ou de 3 à 6 ans

Mais faîtes des recherches svp, allez voir du côté des centaines d' amateurs, beaucoup en Asie qui ont élevé cette bestiole et de plus en plus en Europe
Sortez des vieux dogmes et des études très scolaires qui ont été réalisées y'à 40 ans

Les asiatiques se moquent des entomologistes européens qui donnent ces données de  quelquefois 5-8 ans et se demandent si les entomologistes qui ont élevé ces larves pour en arriver à de telles conclusions leurs ont donné des copeaux verts, du terreau ou des petits pois.. et les quelques études écrites par du mastérisé qui ont supposé plus de 3 stades larvaires se passent de commentaires

C'est une espèce qui est difficile à comprendre car une larve femelle peut mettre 8 mois avant de se mettre en loge, et quelquefois, bien qu'assez rarement, on a des larves qui mettent 7 mois en L1 avant de muer L2
ça peut s'expliquer mais bon je crois que tout le monde s'en fous ici ou presque

Mais on ne peut plus dire si on se renseigne un MINIMUM que le cycle larvaire est d'une moyenne de 5 ans ou de 3 à six ans


Cette bête à été élevé sur des substrats différents, sur différentes températures (souvent fraiches car les températures chaudes ne sont pas acceptées) avec hiver reproduit, sans hiver reproduit et on est pas du tout dans ces données de cycle que vous répetez bêtement

Même ici mamie lucane (beaucoup de choses très intéressantes, certaines conclusions à revoir), qui a heureusement évolué au fil des ans sur ses informations, commence à admettre des cycles larvaires de 2 ans dans la nature

http://maria.fremlin.de/stagbeetles/


Voici ici la petite étude de daniel ambueh sur le cycle du lucane et qui lui aussi remis en cause les idées reçues communes relayées par de vieux bouquins (anglais)


https://www.youtube.com/watch?v=XCXeSQK2KmM


Je ne suis pas du tout d'accord avec daniel A. sur certaines conclusions qu'il a notamment sur la génétique qui explique les émergences d'un an/deux ans car il n'a pas fait assez de cycle je pense pour ce rendre compte que tu peux avoir tout le lot de larves qui mettent deux ans et vu l'armée de minor qu'il sort certaines conditions d'élevage chez lui je pense sont à revoir

Mais son travail fait avancer les connaissances

Alors ceux qui écrivent de telles choses svp sortez un peu de votre bulle et intéressez vous peut être à ceux qui ne sont pas nécessairement diplômés en entomologie mais qui ont compris des choses que vous ne voulez pas voir

C'est bien de parfaire les connaissances concernant la distribution mais la biologie est à revoir également

Edit: désolé message un peu impulsif j'avoue j'ai modifié Embarassed


Dernière édition par Birdy le Mar 15 Juin 2021 - 22:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Birdy
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 30/06/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyMar 15 Juin 2021 - 19:29

https://www.youtube.com/watch?v=L5b6X4wJecM&t=40s

Opie Tv vous êtes sérieux? Le lucane ne mange rien du tout?

Vous m'apprenez que je dépense 60 euros de jelly, fruits ou autre pour rien alors? Mr. Green bounce

Vous pensez sérieusement qu'une femelle qui reste sur ces réserves va pondre une centaine d'oeufs???
Revenir en haut Aller en bas
Le Rustique
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Le Rustique

Age : 74
Localisation : VANVES (Ht de SEINE)
Date d'inscription : 31/05/2011

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyMer 16 Juin 2021 - 15:12

Merci Jeremy pour toutes ces nouvelles informations que je t'avoue humblement, je ne connaissais pas!
Il y a matière avec tous tes écrits a se faire un avis fiable sur l'éthologie de notre Lucanus cervus.

Je pense qu'elles intéresseront la communauté des entomologistes français, qui il faut l'avouer, est bien silencieuse sur notre forum Insecterra.....Il y a pourtant aucun risque d'attraper la Covid19 sur le forum Rolling Eyes Laughing J'avoue que je ne comprends pas le silence de nos anciens "forumeurs" avec qui j'avais plaisir de communiquer.
Revenir en haut Aller en bas
http://www-museum.unl.edu/research/entomology/workers/PTauzin.ht
Birdy
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 30/06/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyJeu 17 Juin 2021 - 10:48

il y'à pas de mal tu sais moi j'apprends beaucoup de gens comme toi ou pascal qui s'y connaissent infiniment plus en ce qui concerne la distribution, les différences de population, les critères subspécifiques, les lieux de trouvaille des tailles exceptionnelles etc etc et le visu de certaines populations notamment à l'étranger

Et c'est clair de base je suis plutôt une bille à ce niveau!
J'essaie de retenir les infos autant que possible et ça s'ajoute à mes connaissances donc merci aussi

Et pour tout ce que j'écris, je relaie surtout.. je n'ai pas découvert tout ça
J'essaie d'avoir des idées ou des conclusions de mon côté qui me sont propres et mon expérience mais je ne me base pas uniquement sur ce que moi j'ai observé directement
Revenir en haut Aller en bas
Le Rustique
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Le Rustique

Age : 74
Localisation : VANVES (Ht de SEINE)
Date d'inscription : 31/05/2011

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyVen 25 Juin 2021 - 14:46

j'ai réceptionné la revue de Entomologie Tourangelle et Ligérienne, bulletin n°41 année 2020, où il y avait mention d'un article sur le Lucanus cervus, dont j'avais parlé plus haut.
Il est intitulé LAMBERT, B. : Lucanus cervus (Linneaus, 1758), un spécimen de taille exceptionnel observé en Maine-et-Loire..
Le court article illustré d'une belle photo d'un mâle majeur indique la localité de Baugeois située à une vingtaine de kilomètres à l'est de la ville d'Angers. Il y a des boisements importants  en massifs de chênes pédonculés où Lucanus cervus est observé régulièrement, en émergences parfois remarquables en 2016, 2017 et 2019.
Le 24 juin 2019 plusieurs spécimens de forte taille ont été observés sur la commune de Mazé dont un mâle d'environ 80 mm, très proche par la forme de ce qui est montré dans tes élevages de LCC.
Revenir en haut Aller en bas
http://www-museum.unl.edu/research/entomology/workers/PTauzin.ht
Birdy
Grand Psychopapatte


Date d'inscription : 30/06/2015

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyVen 25 Juin 2021 - 23:48

La question à se poser par rapport à ces histoires de taille

A quel point les localités génétiques diverses influencent elles les moyennes de taille chez les ssp cervus?

Voici une étude faîte à ce propos sur un lucanidae de thailande (Aegus chelifer chelifer)

https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S1226861517303722

Même sous espèce, même pays localités différentes

Les larves élevées en même temps sous les mêmes régimes ont montré une nette différence sur les tailles moyennes des imagos

Est ce que l'on aura la même chose chez cervus? Je veux dire par exemple sur des souches issues des coins de soustons et compagnie et à l'opposé d'IDF?

Quelqu'un à accés à des Lucanes en gironde, landes, pays basques ou d'autres localités où les bêtes sont assez souvent de grande taille cette année? Je veux bien tenter l'expérience si on m'envoie une ou deux femelles (j'ai quelques trucs que je pourrais échanger si besoin..)
Ceux que j'ai ne se reproduiront pas avant l'an prochain
Et localités "naines" je devrais avoir ça pas loin de chez moi mais aucun intérêt si je lance pas les deux trucs en même temps
Et je pense avoir montré que je sais élever cette espèce correctement

Bien sûr je garderais pas le résultat de l'expérience caché pour moi...




Revenir en haut Aller en bas
Le Rustique
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Le Rustique

Age : 74
Localisation : VANVES (Ht de SEINE)
Date d'inscription : 31/05/2011

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyMar 29 Juin 2021 - 15:24

Bonjour Jeremy ,
Pour ton info j'ai retrouvé un bien vieux post sur LMDI que j'avais beaucoup animé.
Il y a de biens intéressantes infos sur l'éthologie de Lucanus cervus en France par Jacques Carrère.
voir:

https://www.insecte.org/forum/viewtopic.php?f=1&t=71465&hilit=63743


Question clichés, le post indiqué est vieux et les clichés que j'avais insérés ont disparus (c'est en fait une catastrophe les sites webs (ici américain) hébergeurs de clichés et qui les évacuent sans gène.
J'ajoute ici 2 clichés qui manquent:

-le premier montre un individu mâle de forte taille trouvé dans les Landes et qui a été réalisé par un collègue dont j'ai perdu le nom et qui figure sur un site web anglais
Nymphe cervus Lucanu13

- Le deuxième un mâle bizarre de ma collection, qui a été trouvé à Seignosse dans les Landes le 25/06/2008.

-Le troisième est la carte que j'avais établi dans les années 2000 et qui visualise la distribution du
Lucanus en Europe occidentale , telle que je la connaissais à l'époque.

** c'est en fait Jacques Carrière (pseudo "Jules d'Oc") dont je parlais........ Nymphe cervus 1f603


Dernière édition par Le Rustique le Mar 6 Juil 2021 - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www-museum.unl.edu/research/entomology/workers/PTauzin.ht
Le Rustique
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Le Rustique

Age : 74
Localisation : VANVES (Ht de SEINE)
Date d'inscription : 31/05/2011

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyMar 29 Juin 2021 - 15:26

Nymphe cervus Lucanu14


mâle de 84mm malgré sa difformité d'un des mandibules.


J'ajoute ce jour (27/07) ce qu'avait écrit mon collègue Jules d'OC à propose de ce spécimen difforme:

Le gros mâle présenté par Le Rustique doit s'inscrire dans le cadre d'une monstruosité acquise lors de l'embryogénèse, il parait peu probable qu'un accident lors de la nymphose soit responsable d'une telle disposition !
je vois une atrophie des dents apicales et surtout une grosse dent surnuméraire sur cette mandibule désorganisée, avec semble-t-il petite excroissance inféro-interne jouxtant la plus grosse (à vérifier) ...
l'ensemble est évocateur d'une schistomélie complexe (disposition d'éléments supplémentaires) selon terminologie de J.Balazuc, quoiqu'il en soit ce n'est pas tous les jours que l'on peut saisir de semblables individus ...
les accidents survenus lors de la nymphose peuvent certes entrainer des malformations multiples, mais dans le cas précis l'implantation anarchique d'une dent surnuméraire relève à l'évidence de la tératologie ; quant à l'étiologie c'est un autre problème (atteinte virale, toxique, mutation génétique environnementale ?) et ne sais ce que les tératologistes actuels pensent (l'ouvrage remarquable de Balazuc date de 1948) .
jules



Dernière édition par Le Rustique le Mar 27 Juil 2021 - 21:36, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www-museum.unl.edu/research/entomology/workers/PTauzin.ht
Le Rustique
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
Le Rustique

Age : 74
Localisation : VANVES (Ht de SEINE)
Date d'inscription : 31/05/2011

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyMar 29 Juin 2021 - 15:28

Nymphe cervus Distri10

Les localités (ronds rouges)  indiquées pour Lucanus cervus en Espagne et en Italie sont extraites de cartes préalablement établies par des collègues Espagnols et Italiens et diffusées sur le web.


A propos de localités......., je signale que dans ce post figure une carte très schématique montrant les stations où ont été observés des exemplaires du Lucanus cervus. Toutefois chaque pastille rouge de la carte représente une observation et Il a été pris en compte, en plus d’observations personnelles, les données des catalogues régionaux (consultables à la SEF) suivants :

ABOT G., 1928. – Catalogue des Coléoptères observés dans le département de Maine-et-Loire. – Paul Lechevalier, Paris : 386 p.49 :
ANONYME, 1997. – Catalogue des Coléoptères des Pyrénées-Orientales. 1ère contribution. – Supplément à R.A.R.E., 6 : 157 p.
BALAZUC .J., 1984. - Coléoptères de l'Ardèche. - Supplément au Bulletin mensuel de la Société Linnéenne de Lyon, 53ème année, 1984 : 334 p.
BEDEL, L., 1911. – Faune des Coléoptères du bassin de la Seine, tome IV. Société Entomologique de France. premier fascicule- Scarabaeidae; 150-152.
BETIS, L., 1908-1926. – Synopsis des Coléoptères du Var. Extrait du Bulletin de la société d’Etudes scientifiques et archéologiques de la ville de Draguignan.
BIGOT L., BONNEAU P., CALICE C., CHAULIAC V., DARMUZEY A., PEREZ C. & VAIANA M. , - Inventaires des Coléoptères sur le site n° pr 110 massif de la Sainte-Baume, Mazaugues. – OPIE – Provence - Alpes du Sud. Museum d’Histoire Naturelle de Marseille : 20 p.
BORDAT P. et INGLEBERT H., 1997. – Catalogue des Coléoptères de L’Ile-de-France. Fascicule VI : Lucanoidea, Scarabaeoidea . Supplément au Bulletin de Liaison de l’ACOREP : 25 :1-65.
BOURGEOIS, J. , 1898. – Catalogue des Coléoptères de la chaîne des Vosges et des régions limitrophes. Bulletin de la société d’histoire naturelle de Colmar. Imprimerie Decker.
BREBISSON (de), M., 1835. – Catalogue des insectes de l’ordre des Coléoptères qui se trouvent en Normandie, et notamment aux environs de Falaise. Mémoire de la société Linnéenne de Normandie, V.
CAILLOL, H. , 1913. – Catalogue des Coléoptères de Provence d’après des documents recueillis et groupés. 2 ième partie. Publications de la société Linéenne de Provence.
CANTONNET F., CASSET L. & TODA G., 1995. - Coléoptères du Massif de Fontainebleau et de ses environs. - Association des Naturalistes de la Vallée du Loing et du Massif de Fontainebleau : 251 + 36 + 2 + 10 p.
COACHE A., 2002. – Contribution à l'inventaire des Coléoptères des Alpes-de-Haute-Provence. Insectes Coléoptères rencontés dans la Montagne de Lure (Alpes-de-Haute-Provence). Zône "NATURA 20003 FR 1537. – I.C.A.H.P. : 139 p., photos et cartes
DELHERM de LARCENNE, R. (Abbé), 1877. – Catalogue des insectes Coléoptères trouvés à ce jour dans les départements du Gers et du Lot-et-Garonne. Extrait des travaux de la société d’agriculture, Sciences et Arts d’Agen. Tome V- II ième série.
DUPREZ, R., 1940-1941. – Catalogue des Coléoptères des départements de la Seine-Inférieure et de L’Eure. Extrait du Bulletin de la société des amis des sciences naturelles et du muséum de Rouen.
FAUCONNET, L. , 1887. – Catalogue raisonné des Coléoptères de Saône-et-Loire.Société des Sciences naturelles de Saône-et-Loire.
GALIBERT, H., 1932. – Dix-huit années de chasse aux Coléoptère dans le bassin de l’Agout (Tarn). Catalogue des espèces recueillies pendant cette période. Bulletin de la société d’Histoire naturelle de Toulouse, tome 63.
GALLOU, P., 1986. –- Contribution à l’inventaire entomologique d’Eure-et-Loir. Coléoptères Scarabaeoidea (Lamellicornes).- Soc. Amis Mus. Chartres Nat. Eure-et-Loir : Bull.,4 :1-12.
GANGLOFF, L., 1991. – Catalogue et atlas des Coléoptères d’Alsace. Tome 4-Lamellicornia : Scarabaeidae et Lucanidae. Société Alsacienne d’entomologie.
GAVOY, L., 1905. –- Catalogue des Insectes Coléoptères trouvés jusqu’à ce jour dans le département de l’Aude. Extrait de la société d’Etudes scientifiques de l’Aude, 16 ième année, Tome XVI.
GAVOY, L., 1928. – Contribution à la faune entomologique du Tarn (3 ième sup.). Société d’Etudes scientifiques de l’Aude.
GOBERT, E., 1873. –- Catalogue raisonné des Insectes Coléoptères des Landes. Extrait du Bulletin de la société d’Histoire naturelle de Toulouse, Tome VII :295p.
HERVÉ (M.), 1893. – Catalogue des Coléoptères du Finistère. – Extrait du Bulletin de la Société d'Etudes Scientifiques du Finistère : 132 p.
HOULBERT, C. et MONNOT, E., 1909. – Faune entomologique Armoricaine : Coléoptères (44) Scarabaeides.,
INGLEBERT (Henri), 2002. – Catalogue des Coléoptères de Paris intra-muros. – Entomologiste, 58 (1-2) : 1-136
LAJOYE, A., 1896. –- Catalogue des environs de Reims. 2 ième édition. Imprimerie et lithographie de l’indépendant Rémois.
LESIMPLE (Jean) & PÉRU (Laurent), 2000. – Liste partielle des Coléoptères du département du Cher (première partie). – Symbioses, n. s., 2 : 31-50
LORIFERNE et POULAIN, 1881. – Catalogue des Coléoptères du département de l’Yonne – Extrait du bulletin de la Société des Sciences historiques et naturelles de l’Yonne. Imprimerie Georges Rouillé : 77p.
MULSANT, E., 1842. – Histoire naturelle des Coléoptères de France : Lamellicornes, Pectinicornes. Paris.
NORGUET, A. (de), 1863 : Catalogue des Coléoptères du département du Nord-Lille, Mémoire Soc. Scien. Imp. Sci. Agri. Arts, II (10), 197p. Imprimerie Danel
NORGUET , A. (de), 1867 : Supplément au catalogue des Coléoptères du département du Nord-Lille, Mémoire Soc. Scien. Imp. Sci. Agri. Arts, II (10), 17-64.
OLIER J., 1928. - Catalogue des Scarabaeidae de l'Albigeois. - Mélanges Société des Sciences, arts et belles-lettres du Tarn, 1928, :
PAULIAN, R., 1959. – Faune de France, Coléoptères Scarabéides, 63, (deuxième édition)- Editions Lechevalier, Paris, 298pages, 455 figures.
PAULIAN, R. et BARAUD, J., 1982. – Faune des Coléoptères de France, Lucanoidea et Scarabaeoidea, II- éditions Lechevalier, Paris, 477p.
RABIL J., 1992. – Ah, cette Grésigne ! Catalogue des Coléoptères de la Forêt de la Grésigne (Tarn). – Nouvelles Archives du Museum d'Histoire Naturelle de Lyon, Fascicules 29-30, Années 1991-1992 : 174 p., 12 fig.
THEROND, J., 1975/76. –- Catalogue des coléoptères de la Camargue et du Gard : 1 ière et 2 ième parties. Société d’étude des Sciences naturelles de Nîmes.
TRESSENS, 1953. – Contribution à la faune des Coléoptères du Bas Quercy et ses affinités. L’Entomologiste, VIII(2) :46-57.
VAN MEER, C. 1999. – Données entomologiques sur une très vieille forêt de feuillus : la forêt de Sare, Bull. Soc. Linn. Bordeaux, 27(1) : 1-17.
ZAGATTI P. , HORELLOU, A., MARI, A., ARNABOLDI , F. & REISDORF, Ph., 2001. - Atlas des Coléoptères du Massif de Rambouillet et du Parc Naturel Régional de la Haute Vallée de Chevreuse. - Office Pour l'Information Eco-entomologique :165 p.

De plus, les informations suivantes de l’excellent site web : http://www.bio-nica.info/Lucanidae/lucanus.htm, ont aussi été prises en compte :

Netherlands : Drenthe, Overijssel--Twente, Gelderse Vallei, Utrecht (Utrechtse Heuvelrug), Noord-Brabant, Zuid-Limburg, Eysden, Alpesdroom;

Belgium : Anvers (Merxem, Postel), Limbourg (Lanaken--50°53N-5°39E, Vliermaalroot--50°50N-5°23E, Canne), Brabant (Louvain--50°52N-4°42E, Uccle--50°49N-4°21E, Overijse--50°46N-4°34E, Halle--50°44N-4°14E, Boistfort, Hoeilart, Bois de la Cambre, Etterbeek, Auderghem, Rouge-Cloître, Watermael, Boendael, Notre-Dame-au-Bois, Linkebeek, Rhode-Sainte-Genèse, Buysinghen, Assche), Liège (Wandre--50°40N-5°40E, Liège--50°38N-5°35E, Jupille--50°38N-5°38E, Chênée--50°37N-5°37E, Chaudfontaine--50°34N-5°40E, Huy--50°31N-5°15E, Sart--50°31N-5°57E, Spa--50°29N-5°52E, Aywaille--50°28N-5°40E, Bois d'Aywaille--50°28N-5°40E--Kin, Fléron, Ougrée, Embourg, Chèvremont, Beaufays, Tilff, Strée, Bois l'Evèque, Val Benoît, Jemeppe, Cointe, Beyne, Méry), Hainaut (Chimay--50°03N-4°19E--Forges-lez-Chimay, Harmignies, Vergnies), Namur (Namur--50°28N-4°52E, Hastière--50°14N-4°42E, Eprave, Foy-Notre-Dame, Waulsort, Marche-les-Dames), Luxembourg (Saint-Hubert--50°02N-5°23E, Bouillon--49°47N-5°05E, Laroche, Izel, Mardesous);
Luxembourg (Echternach--49°49N-6°26E--Berdorf);

France : Nord (Armentières--50°41N-2°52E), Calvados (Saint Aubain--49°20N-0°23W, Pont l'Evêque--49°17N-0°11E, Bures), Aisne (Vise), Marne (Chalons-sur-Marne--48°58N-4°22E), Meuse, Yvelines (Poissy--48°55N-2°05E, Saint Germain en Laye--48°52N-2°05E, Draveil, Jubisy, Bois de Boulogne, Auteuil, Longchamps, Achères, Neuilly, Vincennes, Vésinet, Croissy, Bougival, Marly), Val D'Oise (Montmorency--48°59N-2°22E), Hauts-De-Seine (Meudon--48°50N-2°15E), Paris (Paris--48°50N-2°20E), Essonne (Brétigny-sur-Orge--48°37N-2°18E), Finistère (Benodet--47°53N-4°07W), Morbihan (Grandchamp--47°46N-2°51E), Seine-Et-Marne (Melun--48°33N-2°38E--Mée), Terr. de Belfort (Delle--47°31N-6°59E), Indre-Et-Loire (Tours--47°25N-0°42E), Loir-Et-Cher (Romorantin--47°22N-1°44E), Cher (Meillant), Côte d'Or (Petigny), Allier (Saint Ennemond, Saint Evremond, Tronçais), Saône et Loire (Les Antoines, Issy l'Evêque), Charentes Maritimes (Montguyon--45°11N-0°12W), Charente (Féolle, Floirac), Dordogne, Limousin, Loire (Saint Etienne--45°28N-4°25E), Isère, Haute-Savoie (Chamonix--45°55N-6°51E, Annecy--45°54N-6°07E), Gironde (Bordeaux--44°50N-0°37W, La Ruscade), Lot-Et-Garonne (Agen--44°11N-0°40E), Tarn-Et-Garonne (Puylaroque, Montauban--44°00N-1°12E), Aveyron (Decazeville--44°33N-2°14E, Saint-George de Luzençon), Ardèche (Casteljau, Saint-Remèze, bois de Païolive), Drôme (Saint Donat sur l'Herbasse--45°07N-4°59E), Landes (Parentis--44°21N-1°07W, Dax--43°42N-1°02W), Gers (Escorneboeuf), Pyrénées-Atlantiques (Salies de Bearn--43°29N-0°58W, Saint Jean de Luz--43°21N-1°26W, Pau--43°18N-0°25W), Hautes Pyrénées (Lourdes--43°06N-0°02E, Cauterets--42°52N-0°03W, Lespoune), Ariège (Pamiers--43°06N-1°37E, Foix--42°03N1°36E), Tarn (Grésigne), Aude (Esperanza), Pyrénées Orientales (La Massane, Ria, Banyuls), Hérault (Montpellier--43°36N-3°57E, Saint Gély, Saint Guilhem, Minerve), Bouches du Rhône (Auriol--43°22N-5°38E, Marseille--43°17N-5°24E, Géménos--43°17N-5°37E, Saint Pons), Vaucluse (Mts. du Luberon--43°50N-5°20E, Oppéde), Alpes de Haute Provence (Banon--44°02N-5°37E, Riez--43°49N-6°05E), Var (Le Luc--43°24N-6°19E, La Roquebrussane--43°20N-5°59E, Mts. Sainte Baume--43°19N-5°45E, Forêt de Sainte-Baume--43°19N-5°45E, Pignans--43°18N-6°14E, Signes--43°17N-5°50E, Montrieux le Vieux--43°15N-5°58E, Collobrières--43°15N-6°19E, Belgentier--43°14N-6°01E, Toulon--43°07N-5°55E, Hyères--43°07N-6°04E, Correns, forêt de Morrières, Evenos, Aiguines, Mt. Touar, Valbelle), Alpes Maritimes (Saint Cézaire, Gilette), Corse--42°N-9°E, ? (Guyon, Saint Martin Vesubie);
Revenir en haut Aller en bas
http://www-museum.unl.edu/research/entomology/workers/PTauzin.ht
Gaeflo
Nouveau Psychopapatte (Bienvenue !)
Gaeflo

Age : 17
Localisation : Neulliac
Date d'inscription : 18/07/2021

Nymphe cervus Empty
MessageSujet: Re: Nymphe cervus   Nymphe cervus EmptyDim 18 Juil 2021 - 17:51

Toute ces informations sur l'élevage et finalement le cycle de Lucanus cervus sont vraiment très intéressantes. Difficile de trouver de telles informations, j'avais déjà entendu des propos similaires sur les durées notamment venant d'un éleveur taiwanais mais la seule fois où j'avais entendu ces informations venant d'un français c'était sur Facebook et je viens de me rendre compte que c'était vous. Personnellement j'ai de la famille dans les Landes du coté de Lue a environ 5km du parc régional des landes de Gascogne. C'est une zone assez boisé avec pas mal de Quercus, j'y ais d'ailleurs déjà trouvé Cerambyx cerdo et welensii en nombre. Pour ce qui est des Lucanus cervus ils sont biens présents avec pas mal de spécimens observés l'été derniers dont les restes d'un mâle dépassant surement les 80mm mais en partie dévoré par les oiseaux. La prochaine fois que j'irai par là bas j'essaierai surement de ramener quelques couples vivants.
Revenir en haut Aller en bas
 
Nymphe cervus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSECTERRA: Forum Insectes & Entomologie - La terre des insectes :: OBSERVATIONS :: SUIVI de VOS ÉLEVAGES-
Sauter vers: