INSECTERRA: Forum Insectes & Entomologie - La terre des insectes

L'un des plus grands forums francophones sur les insectes et l'entomologie !
 
AccueilInsecterraRechercherS'enregistrerConnexion
 

 Jan Fabre

Aller en bas 
AuteurMessage
Faon
Psychopapatte
Faon

Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/06/2009

Jan Fabre Empty
MessageSujet: Jan Fabre   Jan Fabre EmptyJeu 9 Juil 2009 - 21:21

Voilà je poste quelques informations sur cet artiste plasticien qui travaille beaucoup avec les insectes, en particulier les coléoptères. Cool

Jan Fabre Jan-fabre

Jan Fabre est un artiste belge né en 1958 qui vit et travaille à Anvers ; son oeuvre est multiple, et je vais surtout évoquer son travail de plasticien ; il a réalisé en effet tout un travail de dramaturge et de performances, assez violentes et radicales, mais qui concernent moins les insectes. C'est un artiste reconnu, beaucoup exposé et assez dernièrement, au Louvre l'année dernière.

Jan Fabre 272janfabre02

Jan Fabre développe une passion pour les insectes depuis longtemps et il a orienté presque tout son travail de plasticien autour de cette obsession. Il est fasciné par les travaux de Jean-Henri Fabre, célèbre entomologiste (j'ai d'ailleurs vu qu'il y avait un post à son sujet dans la même section du forum) dont il va même jusqu'à prétendre être le descendant.

Jan Fabre 1161777534.12453.1

Il travaille essentiellement avec les coléoptères aux nuances vert irisé, comme le scarabée sacré de la mythologie égyptienne, dont la symbolique le fascine ; il fait de cet animal un véritable outil visuel qu'il va employer de différentes manières au sein de son œuvre, mais essentiellement dans la sculpture et le recouvrement.

Jan Fabre 2573928108_f2beee4516_b

Jan Fabre est en effet attiré par la notion de métamorphose, très présente dans le développement des insectes, et s'interroge beaucoup sur le vieillissement, le passage du temps, c'est pour cette raison que son travail entretient des liens étroits avec le genre de la vanité.

Jan Fabre Jan_fabre_louvre1

Les figures qu'il recouvre de scarabées sont généralement anthropomorphes et souvent inspirées d'un univers médiéval (silhouettes d'anges, chevaliers en armure hybride, habits et symboles monastiques par exemple ; il a également poussé cette fascination pour l'hybride et la métamorphose au point de meler différents animaux ; ainsi il travaille sur les chouettes pour une série de chimères, il joue avec des élements d'animaux taxidermisés et des objets recouverts d'insectes, comme par exemple son cerceuil mêlé de paon ou sa série de vanités.

Jan Fabre 276janfabre15

Jan Fabre N537072368_1364183_5908

Une des œuvres les plus célèbres de Jan Fabre est le revêtement du plafond de la salle des Glaces du palais royal de Bruxelles, inauguré en octobre 2002 par les souverains. La reine Paola avait été séduite par le travail de Jan Fabre qu'elle avait rencontré à plusieurs reprises. Il lui proposa le revêtement du plafond par 1,4 million de carapaces de scarabées. Réverbérant la lumière, ces petites coques de 27 mm donnent des tons changeants, passant de toutes les teintes de vert à certaines formes de bleu. La confrontation avec les miroirs et les ors des murs donne un effet magistral montrant à quel point l'art contemporain et la tradition peuvent se compléter. En vrai mécène, la reine Paola monta un après-midi au sommet de l'échafaudage et colla elle-même les carapaces formant la lettre P au centre du plafond.

Jan Fabre Salon_des_Glaces-_Jan_Fabre

En 2008, Jan Fabre est l'invité du Musée du Louvre à Paris dans le cadre de l'exposition Jan Fabre, l'Ange de la métamorphose. Elle est inaugurée par la reine Paola et la ministre française de la Culture Christine Albanel. Dans les salles consacrées aux peintures des écoles du Nord, le visiteur est invité à redécouvrir les chefs d’œuvre de Jan van Eyck, Rogier van der Weyden, Jérôme Bosch, Quentin Metsys, Rembrandt, ou Rubens à travers le regard de cet artiste majeur de la scène contemporaine. L'artiste cherche à relier son univers avec de grandes thématiques présentes dans les collections : la mort et la résurrection, les vanités, le sacrifice, l'argent, la folie, le carnaval, la bataille, l'atelier.
Jan Fabre Parisart-15-Louvre-Fabre-05G-88361
Jan Fabre Large_361707

Enfin pour plus d'informations, je vous propose un extrait de l'émission tracks où il y a une interview de Jan Fabre à partir de la septieme minute :
https://www.dailymotion.com/relevance/search/david+lynch+tracks/video/x38qaa_speciale-david-lynch-1-tracks-arte

Voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Raphafou
Grand Psychopapatte


Age : 29
Localisation : Israël
Date d'inscription : 27/07/2008

Jan Fabre Empty
MessageSujet: Re: Jan Fabre   Jan Fabre EmptyMer 15 Juil 2009 - 15:42

Comble de la vanité... combien de mort côté insectes??
Cf. post sur les collection d'insectes d'entomofou...
Revenir en haut Aller en bas
COLEO 94
Rang: Modérateur
Rang: Modérateur
COLEO 94

Age : 51
Localisation : CHAMPIGNY 94
Date d'inscription : 07/01/2009

Jan Fabre Empty
MessageSujet: Re: Jan Fabre   Jan Fabre EmptyMer 15 Juil 2009 - 19:59

C’est vraie que cela ma choqué aussi tout ces coleos ca me parait inutile car dans quelque temps ils auront perdu leurs couleurs
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Jan Fabre Empty
MessageSujet: Re: Jan Fabre   Jan Fabre EmptyMer 15 Juil 2009 - 21:09

Shocked ce massacre Sad juste pour satisfaire son égo Mad

Je comprend pas scratch
Revenir en haut Aller en bas
Faon
Psychopapatte
Faon

Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/06/2009

Jan Fabre Empty
MessageSujet: Re: Jan Fabre   Jan Fabre EmptyMer 15 Juil 2009 - 23:19

Hou je voulais pas susciter de si vives émotions non plus...Confused

Je pense qu'il faut replacer l'artiste dans un certain contexte, celui de l'art contemporain ; donc je ne pense pas qu'il n'y ait qu'une question d'ego en jeu, mais plutôt une interaction entre différentes thématiques artistiques, et différents moyens d'expressions. Auparavant, surtout au XVIIe siècle, les peintres ont pu avoir recours à la figuration de certains insectes, notamment la mouche, soit comme si elle était posée sur le tableau, pour attester du réalisme de leur technique (un peu comme les raisins de Zeuxis dans l'antiquité, raisins si bien représentés que la légende dit que les oiseaux ont essayé de les manger) soit représentée dans le tableau, et surtout dans les vanités, comme symbole de mort. Au cours du XXe siècle, tout l'art moderne a tenté soit d'en finir avec la mimésis, l'imitation, la représentation soit de trouver une nouvelle manière de figurer les choses, une nouvelles manière de s'approprier le réel. Il est très fréquent dans l'art contemporain, héritage des nouveaux réalistes et du pop art, d'avoir recourt directement aux objets qui intéressent l'artiste, qu'ils soient accumulés, mis-en-scène ou bien prélevés dans un contexte réel qui sera en partie reproduit dans l'espace d'exposition (une table après un repas dans les tableaux pièges de Spoeri par exemple, jusqu'au propre lit de l'artiste Tracey Armin totalement souillé où elle aurait passé une semaine de dépression, qui a reçu le Turner Prize en 2000 pour donner un exemple assez extrême).

Je pense que Jan Fabre, dans un tel contexte, présente plusieurs interets à savoir :

1) L'expérience première, purement esthétique, sensible, qui met à l'épreuve le rapport de fascination, d'attirance et de répulsion fréquemment associé aux insectes, en nous confrontant aux verts irisés de leurs élytres.

2) Un dialogue avec des thèmes qui hantent l'art depuis très longtemps : Il y a évidemment le motif de la vanité, mais d'autres bien antérieurs, comme la forte présence d'éléments du moyen-âge dans son travail ; également, n'oublions pas que Jan Fabre est un artiste d'origine Belge, qui est assez fortement marqué par toute une tradition iconographique flamande...

3) Une technique de recouvrement qui s'inscrit dans les démarches artistiques contemporaines : l'élément prélevé du réel, l'insecte, devient un matériau, un véritable outil visuel, qui sert une nouvelle figuration inscrite dans les thèmes cités plus hauts (cranes, objets médiévaux, ...).

Contre l'éternel argument du "ça ne sert à rien", je ne pourrai avancer que l'argument que toute oeuvre d'art ne sert à rien, si ce n'est susciter des émotions, provoquer des sensations, éveiller nos perceptions, ce qui n'est déjà pas mal... Exclamation

Et concernant le passage des couleurs, je ne sais pas si cela a été étudié ou non par l'artiste, mais il est intéressant de savoir que de nombreux artistes ont travaillé sur le périssable et la décomposition, autre manière peut-être d'aborder le thême de la vanité cher à l'art contemporain, et que de nombreuses œuvres d'artistes contemporains célèbres n'existent que par traces, photographies, textes, manifestes, mais plus en tant qu'œuvre.

Je pensais poster un deuxième sujet mais je pense que je m'en tiendrai là comme celui ci vous hérisse déjà le poil Laughing mais pour exemple d'artistes qui travaillent avec des insectes et des animaux morts, je voudrais citer Damien Hirst, qui n'est rien d'autre que l'artiste le plus cher et le plus riche des artistes vivants aujourd'hui.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Damien_Hirst Wink
Revenir en haut Aller en bas
entomophyl
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
entomophyl

Age : 30
Localisation : neuilly sur seine 92
Date d'inscription : 16/08/2006

Jan Fabre Empty
MessageSujet: Re: Jan Fabre   Jan Fabre EmptyJeu 16 Juil 2009 - 14:27

Au contraire cela m'interesserai vraiment que tu postes un second message à ce propos, le monde des insectes est peu connu et l'art me semble être un bon medium pour le faire connaitre.
A propos du supposé massacre je suppose que l'artiste ne s'est pas amusé à chasser dans la nature les quleques millions de coleos nécessaires, mais a plutot réalisé un élevage.
Est il encore exposé à envers?
merci de nous avoir fait partager un si bel hommage à notre monde.
Revenir en haut Aller en bas
Raphafou
Grand Psychopapatte


Age : 29
Localisation : Israël
Date d'inscription : 27/07/2008

Jan Fabre Empty
MessageSujet: Re: Jan Fabre   Jan Fabre EmptyJeu 16 Juil 2009 - 15:33

J'ai beaucoup réfléchi sur la question, et je me vois obligé de reconnaitre que ma première réaction était excessive (surtout avec la remarque pertinente de entomophyl)...
C'est ça l'art, ouvrir l'esprit, mais parfois ça fait un peu mal!
Surtout pour moi qui dessine beaucoup...
Je trouve tout de même que l'art moderne utilise souvent une technique choc très frontale! Mon avis, très critiquable, est que je trouve cela parfois peu subtile.
Revenir en haut Aller en bas
Citrow
Grand Psychopapatte
Citrow

Age : 33
Localisation : Tournus
Date d'inscription : 18/06/2009

Jan Fabre Empty
MessageSujet: Re: Jan Fabre   Jan Fabre EmptyVen 17 Juil 2009 - 22:22

je suis moi même un amateur d'art contemporain et je trouve très discutable l'artiste que tu nous présente.

pour commencer par le début, le nom de l'artiste...
il se sert de j-h-fabre pour justifier sa fascination pour les insectes... alors que ce qui l'intéresse dans son oeuvre c'est de se servir de l'animal mort, et non pas l'insecte en tant qu'animal vivant.
ensuite, le thème de la métamorphose, c'est du vu et revu, l'effet créé par l'ajout d'un pseudo rapport aux mythologies du scarabée sacré est risible.
je lui reproche plusieurs choses: la surmédiatisation, et le recours systématique à une symbolique pas forcément utile à l'oeuvre, entre autres.

la provocation dans son oeuvre est omniprésente, son expo de chiens écrasés, ses tentes en viande crue ou les actrices de son spectacle pissant sur scène en sont des exemples...

après je doit reconnaitre que c'est intelligent de jouer sur la répulsion envers les insectes et la provocation, ça lui à probablement rapporté la renommée qu'il recherchait, mais est ce qu'on peut considérer ça comme de l'art?
les réactions provoquées, qui vont du dégoût à la colére (pour ma part), justifient t'elles l'énorme gachis provoqué par ses oeuvres?
plus précisément, pour celles avec les insectes, c'est dommage qu'un descendant de j-h-fabre soit l'un des premiers à considérer la nature comme un outil, ça aurait été intéréssant de faire son oeuvre avec des insectes vivants par exemple!
fin, au moins il lance le débat.
Revenir en haut Aller en bas
http://citrow.over-blog.com/
Faon
Psychopapatte
Faon

Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 18/06/2009

Jan Fabre Empty
MessageSujet: Re: Jan Fabre   Jan Fabre EmptySam 18 Juil 2009 - 19:07

Pour répondre à Entomophyl, l'artiste travaille à Anvers donc il doit surement être représenté là-bas par une galerie, je ne sais pas par contre s'il est possible de le rencontrer à son atelier. Il est représenté à Paris par la galerie Templon mais il me semble qu'il n'y est pas exposé en ce moment. Je pense en tous cas qu'il vaut mieux voir son travail comme une sorte d'hommage plutôt que comme une provocation gratuite.

Concernant la provocation, je ne pense pas que ce soit forcément un aspect négatif concernant l'art ; qu'est-ce qui est provoqué ? une manière de concevoir le monde, des préjugés, des attendus, des émotions ? Il me semble que c'est un peu le but... Puis, concernant Jan Fabre, on ne peut pas dire qu'il soit absolument provocant quand on connait certaines extrémités artistiques, comme l'actionnisme viennois ou certaines tendances morbides du body art... Ou encore le travail anatomique de Gunther von Hagens avec des cadavres plastinés qui fait débat actuellement.

Je pense qu'il avance avec fierté descendre de Jean-Henri Fabre, mais que ce n'est pas un prétexte, avec un autre nom, il aurait tout de même travaillé ainsi, me semble-t-il... Le thème de la métamorphose est peut-être vu et revu, mais pas de cette manière là...

Quant au "gâchis", eh bien, il me semble que d'un point de vue utilitaire, toute œuvre d'art est un gâchis de matériau qui ne pourra pas être employé à des fonctions nécessaires, utiles.

Je pense qu'on peut ne pas l'apprécier, mais ne pas le considérer comme de l'art en s'intéressant à l'art contemporain c'est un peu délicat...
Revenir en haut Aller en bas
 
Jan Fabre
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSECTERRA: Forum Insectes & Entomologie - La terre des insectes :: DONNEZ VOTRE AVIS :: ŒUVRES ET LIVRES-
Sauter vers: