INSECTERRA: Forum Insectes & Entomologie - La terre des insectes

L'un des plus grands forums francophones sur les insectes et l'entomologie !
 
AccueilInsecterraTop 100 InsectesLivres entomologiquesFAQRechercherS'enregistrerMembresConnexion

Partagez | 
 

 Lavage et étalage de carabes.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
ulysse
Rang: Modérateur
Rang: Modérateur
avatar

Age : 57
Localisation : Tarn (81) Castres
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Lavage et étalage de carabes.   Lun 7 Nov 2011 - 17:07

Rappel du premier message :

Si  je vous  présente ce post ici c’est que j’en suis depuis peu le modérateur.
L’Administrateur Alex m’a confié cette rubrique.
Je n’ai pas la prétention de vous faire une démonstration de nettoyage et d’étalage de carabes, mais seulement  vous présenter « ma façon » de nettoyer et de préparer mes carabes au retour d’une chasse d’hiver.
Mes  méthodes ne sont  sûrement pas les  meilleures  mais moi je sais qu’elles sont efficaces.
Le nettoyage des captures de chasse doit être fait avec soin.  Moi par exemple,  je récolte mes carabes dans une bouteille remplie avec  1/3 de vinaigre (moins coûteux  que l’éther acétique) et qui ne s’évapore pas à chaque ouverture du flacon. De plus cette bouteille une fois notée des  lieux, dates, etc... peut rester au réfrigérateur plusieurs  semaines. (Merci à J. Claude)
01


Je viens vider ma bouteille dans un “chinois” pour en extraire les carabes et me séparer du vinaigre. Je rince à l’eau claire et commence à enlever les détritus.
02


Mes carabes sont plongés dans un récipient d’eau additionnée de produit vaisselle dégraissant. Il ne faut pas hésiter à faire sa « tambouille » pour bien les laver, puis les rincer à grande eau plusieurs fois.
03


Une fois bien lavés je les mets sur de la ouate pour qu’ils se ressuient et je les contrôle un par un, pour enlever les derniers morceaux de bois, de feuilles. Puis ils sont mis dans un bocal ou récipient.
04


Je les comptabilise en enlevant tous les carabes estropiés que je n’ai pas vus lors du prélèvement.
05


Sur cette photo on voit très bien que ces insectes ne sont pas encore morts même après 24 heures dans le vinaigre d’où la 7ème étape…..
06


Dans le récipient de triage je mets 3,4 ml d’éther acétique que je ferme hermétiquement pendant 24 heures afin de les tuer définitivement.
07


Comment savoir s’ils sont bien morts ! Tout simplement en leur ouvrant les mandibules, s’il n’y a pas de résistance vous êtes sûr que les bêtes sont prêtes, de plus une fois mis en couche ou sous blister vous avez déjà les mandibules ouvertes (gain de temps pour un futur étalage).
08


Dans le même temps je viens percer  l’abdomen pour enlever le  liquide ingéré, puis le remets délicatement sous les élytres.
Pour la chasse d’hiver, il n’y pas ce problème. C’est surtout au printemps aux pièges barber, l’insecte  est souvent immergé pendant des jours  voir des semaines, et surtout les femelles ont  un abdomen qui ressort d’un tiers des élytres. Alors quand ces carabes sont mis en couches puis séchés, il est difficile de leur remettre cet abdomen dilaté  en place.
Certains le coupe aux ciseaux (c’est du n’importe quoi) car ils se retrouvent  avec  une béance à l’arrière train.
09


Le lavage et le tri des carabes sont faits.
Alors beaucoup vont me dire : Moi, je les place au congélateur pour finir de les achever !
Je trouve que si l’insecte quel qu’il soit garde une rigidité que l’on voit sur la photo 06,  les tendons bandés,  il est alors  très difficile de lui redonner de la souplesse.
Ce n’est que mon avis et ma constatation.
Préparation de ma couche :
Très économique le journal  « Paru vendu » plié en trois dans le sens de la longueur puis en trois dans le sens de la  largeur. On redéplie et on vient couper  les quatre coins.
Une fiche bristol ou tout autre support rigide « cartonette »……..Dimension 19 x 14 cm collé dans le centre du papier journal pour lui donner de la rigidité. Coton hydrophile par-dessus.
10


Et voilà le travail terminé.
Je pourrais y apporter un peu plus de soins mais je fais tout de même attention à mettre les antennes sur le corps, les pattes repliées et mandibules ouvertes.
Un fil de couleur pour séparer les lieux de capture.
Sur le dessus de la couche je viens noter le nom, le lieu, plus une référence qui me renvoie dans mon carnet de route ou toutes les descriptions complémentaires sont notées.
11


L’étalage : travail fastidieux  mais voici une méthode (je n’ai rien inventé). Merci J. Claude et Hubert dévoilée sur le parking de la salle d’exposition de Perpignan.
Carré d’émalène ou autre de 6 x 4 cm recouvert d’un rectangle de papier millimétré maintenu par deux épingles camion. Rien de compliqué !
12


Je prépare des séries de 5, 10 individus tout dépend de mon temps. Je les mets sur le dos afin d’écarter les pattes, éloigner les antennes, en fait je dégage le corps.
13


Je dépose en son milieu un trait de vernis à ongle transparent de quelques mm (tout dépend de la bête à coller). L’insecte a les membres et les antennes loin du corps.
14





A l’aide d’une pince plate je dépose mon ou mes insectes sur mes supports  enduits de vernis. Là il faut attendre 1/4 h- 1/2 h et on peut procéder à l’étalage.
15




Avec des épingles  (peu importe le numéro),  je viens caler mon carabe de part et d’autre et m’assure que l’insecte est bien collé.
Le 2ème rond me fait remarquer que l’abdomen sort.
16


Je viens fixer à l’aide de deux épingles la patte postérieure et j’en profite pour lui remonter l’abdomen.
17


Je fixe la seconde patte et viens croiser deux épingles pour maintenir  les antennes. Je rectifie la position d’une patte.
18


Patte avant : Je dispose ma 1ère épingle au niveau de l’œil puis une seconde 3 à 4 mm plus haut et un peu en décalé sur la droite.
19


Je ramène le tibia vers la première épingle puis viens fixer ma dernière épingle sur les tarses, ces derniers ont tendance lors du séchage à se relever.
20


Je fixe l’autre patte et viens relever la tête en plantant une épingle entre les mandibules, normalement cette opération (redresser la tête) je la fait en même temps que la toute première opération (caler l’insecte).
21


Maintenant mon carabe est bien fixé, je vais lui mettre un n° de référence et le laisser sécher quelques jours ou semaines.

J’espère que ces conseils vous seront utiles.
Bon travail à tous !


Les étapes suivantes vont consister à décoller notre coléoptère de son support.
Je vous montre la façon la plus fiable pour les décoller sans risque de casser les pattes collées (ou tarses) par mégarde.
J’ai enlevé les aiguilles qui maintenaient mon insecte, puis les épingles camion pour l’ôter de son petit carré d’émalène.
001



Je découpe le papier millimétré pour avoir moins de surface, vous comprendrez pourquoi dans l’étape suivante.
002



J’attends pour cette opération d’avoir un certain nombre d’insectes et une fois préparés,  je les place dans une petite cocotte (1 euro) en terre cuite émaillée qui « ne réagit pas » à l’éther acétique ou tout autre récipient en verre avec un couvercle.
003



Avec une pipette je mets quelques gouttes (2 ou 3) sur chaque coléoptère, le produit se répand partout, sur et sous l’insecte et sur le papier qui lui s’imbibe aussi d’éther. Vérifier que tous les éléments soient humidifiés.
004




Ma « cocotte » est prête et je la referme avec deux élastiques pour qu’elle soit le plus hermétique possible et j’attends une paire de minutes.
005



Sur cette image et après une dizaine de minutes, on voit très bien que nos cerambycidae se décollent sans difficulté. Je les soulève avec une épingle courbe pour m’assurer que l’éther a bien joué son rôle.
006

007
Je fais sécher mes cerambycidae encore quelques minutes (10 ou 15) afin qu’ils ne se recollent pas.
Effectivement il y a des résidus de colle et c’est gênant quand ils viennent se remettre sur le papier ouate.



Blanche ou transparente…Maintenant il ne vous reste plus qu’à les mettre sur paillette


_________________
Ulysse


Dernière édition par ulysse le Dim 7 Déc 2014 - 11:28, édité 47 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

AuteurMessage
ulysse
Rang: Modérateur
Rang: Modérateur
avatar

Age : 57
Localisation : Tarn (81) Castres
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Lavage et étalage de carabes.   Dim 11 Nov 2012 - 21:08

Je te rassure le "coléo" pas de problème pour la décoloration ou le ramolissage.
De toute façon le peu de temps qu'il passe dans l'ether (5 à 10 mn ) ne peut les altérer Wink

Pour Imago je comptais bien faire des posts sur la chasse mais en ce moment (presque un an) j'ai des priorités bien plus importante.

Il y a déjà queques sujets sur la chasse d'hiver.
Pourquoi (vite fait) je prélève autant? Kimox t'a très bien répondu Wink


_________________
Ulysse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le coléoptère
Grand Psychopapatte
avatar

Age : 22
Localisation : Annecy
Date d'inscription : 10/10/2011

MessageSujet: Re: Lavage et étalage de carabes.   Lun 12 Nov 2012 - 8:20

Ok merci de ta réponse!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wollastoni
Rang: Administrateur
Rang: Administrateur
avatar

Age : 36
Localisation : France / Italie
Date d'inscription : 17/09/2012

MessageSujet: Re: Lavage et étalage de carabes.   Lun 17 Déc 2012 - 12:07

Poste super utile pour les débutants comme moi.
Merci, merci !

J'ai tout lu mais il me restent 3 questions néanmoins :
- pour ceux qui pique les carabes, il faut piquer le carabe au tout début de l'étalage, ou plus tard une fois étalé ?
- combien de temps après avoir tué un carabe, peut-on l'étaler sans devoir le réhumidifier ?
- combien de temps faut-il laisser les carabes sur l'étaloir pour bien les sécher ?

Merci pour vos réponses

_________________
TOP 100 INSECT AUCTIONS
Le Forum International sur les insectes
Mon site sur les Delias
Mon blog de conseils sur la photo d'insectes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.delias-butterflies.fr
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lavage et étalage de carabes.   Lun 17 Déc 2012 - 17:09

Bon je vais répondre , tu pique ton carabe au moment de l'étalage ,
Mets tes carabes au congélateur si tu n'as pas le temps de les étaler , après tu peux les étaler à tes moments libres , autrement ne tarde pas trop a part s'ils sont dans du liège râpé ou de la sciure avec de l’acétate d’éthyle
Moi je les laisse 1 mois au séchage sur l'étaloir comme les papillons , en tous les cas c'est mon cas

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
ulysse
Rang: Modérateur
Rang: Modérateur
avatar

Age : 57
Localisation : Tarn (81) Castres
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Lavage et étalage de carabes.   Lun 17 Déc 2012 - 17:46

Merci Pierre Wink

La 1ère question: Piques ton insecte, mais ne t'embêtes pas à les coller.
Seconde question: Il y a le pavesi aussi, 20% d'eau déminéralisée et 80% d'acétone. Le congèle est bien plus pratique...
Et la dernière, quand tu enlèves tes épingles, tu vois si les pattes bougent.
Ne sois pas pressé, une bonne quinzaine de jours à un mois et tu auras un carabe parfais Wink

_________________
Ulysse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
robin du 81
Grand Psychopapatte
avatar

Age : 22
Date d'inscription : 20/01/2013

MessageSujet: Re: Lavage et étalage de carabes.   Dim 10 Mar 2013 - 16:02

Merci a toi pour ce super post qui explique bien comment faire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robinentomologie.monsite-orange.fr/index.html
Mathurin C
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
avatar

Age : 27
Localisation : 22
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Lavage et étalage de carabes.   Mar 22 Oct 2013 - 20:23

Je sais que je répond tard, mais je te remercie pour ce post. Je n'osais pas me lancer dans l'étalage, mais avec ce topic je pense enfin m'y lancer.

Question sur les épingles néanmoins. Qu'elles sont les tailles qu'il faut prendre pour quels coléos ?
Est ce qu'il faut à tout prix des épingles entomos ?


Et pour la suite, faut il acheter des paillettes pour coller les bêtes ? Ou peut on les "fabriquer" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/carnetmathurin/
Limenitis78
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
avatar

Localisation : Versailles
Date d'inscription : 08/10/2012

MessageSujet: Re: Lavage et étalage de carabes.   Mar 22 Oct 2013 - 20:29

Je pense que pour du carabus comme celui la 2-3 devrais faire l'affaire. Oui il faut des vrais épingles. La taille des épingles est selon la taille du spécimen (perso pour mes papillons la plupart en 2 pour les gros flambés 3 et les petit lycaenidae taille 0 )

_________________
La nature doit être protégée, encadrée et contrôlée. Mais elle doit aussi être utilisée et appréciée, et non mise sous cloche. Tel est le paradoxe que vous devez assimiler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ulysse
Rang: Modérateur
Rang: Modérateur
avatar

Age : 57
Localisation : Tarn (81) Castres
Date d'inscription : 26/11/2007

MessageSujet: Re: Lavage et étalage de carabes.   Ven 25 Oct 2013 - 8:44

Bonjour Mathurin C
Tu parles bien de coléoptères!! Alors si tu les piquent effectivement il faut adapter ton aiguille à la grosseur de la bête, du triple 0 au 8.
Moi je le colle tous sur paillette et je pique toutes mes paillettes avec du 6.
J'achète directe la boite de 1000.

_________________
Ulysse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathurin C
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
avatar

Age : 27
Localisation : 22
Date d'inscription : 23/05/2007

MessageSujet: Re: Lavage et étalage de carabes.   Ven 25 Oct 2013 - 13:00

Je pensais effectivement les coller, je vais donc partir sur du 6.
Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://sites.google.com/site/carnetmathurin/
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
avatar

Age : 62
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lavage et étalage de carabes.   Mer 5 Déc 2018 - 7:47

Petits trucs perso.

Pour tuer les carabes : petit coup de bombe dans le flacon.
Puis finir dans le vinaigre blanc pur.
En 2 jours maxi, les carabes sont souples.
Si besoin mettre du sel pour longue conservation.

Pour le lavage, rincer en passant le pinceau.
Ca évite les taches collantes.

Pour l'étalage.  étaler les bêtes en lignes avec une bande de polystyrène
plate sous la tête.


Colle provisoire : colle blanche à bois.
Décollage : passer la pince souple en dessous de la bête.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
P.COLLET
Psychopapatte


Date d'inscription : 29/12/2017

MessageSujet: Re: Lavage et étalage de carabes.   Ven 7 Déc 2018 - 10:29

Tu as de belles planches de coleo étalés Daniel , tu les laisse sécher combien de temps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daniel Prunier
Pshychopapatte Bavard ! (tant mieux :D)
avatar

Age : 62
Localisation : Chatillon 92320
Date d'inscription : 15/02/2009

MessageSujet: Re: Lavage et étalage de carabes.   Ven 7 Déc 2018 - 11:18

P.COLLET a écrit:
Tu as de belles planches de coleo étalés Daniel , tu les laisse sécher combien de temps ?


Quand c'est des bêtes ramollies 3/4 jours suffisent en appartement chauffé.
Avec des bêtes fraiches, env. 1/2 semaines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pagesperso-orange.fr/daniel.prunier/
P.COLLET
Psychopapatte


Date d'inscription : 29/12/2017

MessageSujet: Re: Lavage et étalage de carabes.   Ven 7 Déc 2018 - 16:53

Merci Daniel pour ta réponse

Pierre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lavage et étalage de carabes.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lavage et étalage de carabes.
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Lavage et étalage de carabes.
» lavage eau plus air pulsé
» Le lavage des cheveux en été
» Réponse à une question sur le coût du lavage à Disney
» rejet des eaux de lavage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
INSECTERRA: Forum Insectes & Entomologie - La terre des insectes :: OBSERVATIONS :: ASTUCES, OBSERVATIONS & DÉCOUVERTES-
Sauter vers: